Opinions › Tribune

Paul Biya en tourisme en France? Un séjour inutile et honteux

Par Evarist Mohbeu

Voir Hollande et mourir justement ce que Biya Bi Mvondo du Cameroun a voulu faire en France. Le véritable but recherché et les objectifs fixés étant flous. Selon le journal pro gouvernemental camerounais dont je n’ose pas donner le nom ici, cette visite en France de Paul Biya a un caractère économique vu le nombre exorbitant des membres de la délégation qui l’ont accompagné mais, à quelle fin? Pour reprendre Edouard Kingué de Le Messager dans sa parution du 5 février, l’hôte français n’a pas eu d’égards pour son visiteur camerounais : Protocole allégé à l’arrivée du président Biya, rencontre entre les deux délégations à l’Elysée. Réticence à prendre une photo d’au revoir au perron de l’Elysée. L’embarras de la délégation camerounaise était tellement grande que le très officiel Cameroon-Tribune a cru bon titrer à la «une» du mercredi 30 janvier 2013: «Biya-Hollande ; le tête-à-tête». Problème : la photo triomphalement brandie sur quatre colonnes à la une du quotidien est une ancienne image de la rencontre glaciale de 32 minutes entre les deux présidents à.Kinshasa, en marge du sommet de la Francophonie en 2012. Pas vraiment de quoi pavoiser.

Il faut que les Camerounais sachent. Paul Biya depuis lors, est en train d’accorder des audiences aux personnalités françaises aujourd’hui hors des affaires publiques, parmi eux, des personnalités retraitées et vivant dans les maisons de repos sont reçues par Paul Biya. Quelle honte ? Que dire du ridicule de la situation de voir le Président de la République du Cameroun avoir une Conférence de Presse conjointe avec un ancien Ministre français plutôt qu’avec le Président français?

Ouvrons bien les yeux, le quotidien gouvernemental pour ne pas dire présidentiel camerounaise pond en grand titre, Paul Biya reçoit Valéry Giscard Destaing qui n’est aujourd’hui en France qu’une figure de la survivance préhistorique oubliée aujourd’hui par les Français. Demandons-nous pourquoi Laurent Fabius par exemple et autres aujourd’hui aux affaires n’ont pas voulu se compromettre à recevoir Monsieur Trente ans de règne ? Voila les questions à se poser… Tout ce scénario n’est que du bla-bla diplomatico-économique qui n’engage que Paul Biya et qui, dans quelques mois, on en parlera plus.


journalducameroun.com)/n

Nous avons vu le 3 décembre 2012, le Président Ouattara se rendre à Paris pour une «importante» rencontre du gouvernement ivoirien avec les bailleurs de fonds et investisseurs. Cette rencontre organisée par le gouvernement ivoirien avec l’appui de la Banque mondiale autour de plusieurs axes dont la relance économique, la consolidation de la stabilité politique et la sécurité, avait pour coût global la forte somme de 11 706 milliards de F Cfa pour la période de 2012 à 2015. Ce qui laisse entendre que ce pays a la lisibilité nécessaire et chiffrée sur sa politique d’émergence.

Quelques fois, certains gestes sont beaucoup plus parlants que des paroles. Sur le perron de l’Élysée, quand un visiteur a terminé son audience et au moment de quitter le hall, la coutume veut que ce dernier fasse des prises de vues avant de se séparer de son hôte. Le Président de la République française a marqué clairement sa distance par rapport au Président de la République du Cameroun. Visite de travail, voyage économique, jusqu’à présent, aucun accord concluant n’est venu justifier cette débauche d’énergies et de dépenses donc le Cameroun est coutumier lorsqu’il s’agit de voyage à l’étranger. La froideur de Hollande vis-à-vis de son hôte ne présage pas une nouvelle rencontre de sitôt entre les deux présidents.

A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut