› Non classé

Paul Biya est en France!

Contrairement à ce qui a été annoncéà son départ du Cameroun, Paul Biya n’est pas en suisse, mais en France!

Ce n’est pas si souvent que le président de la République du Cameroun, Paul Biya, choisit pour ses séjours officiels et/ou privés en France d’occuper la résidence qui lui est réservée. Une propriété de l’Etat du Cameroun localisée à Neuilly, mairie bourgeoise dans la banlieue de la capitale française et dont Nicolas Sarkozy, 23e président de la République française a été le maire entre 1983 et 2002. La présence de Paul Biya en France est d’autant plus inédite que, même si le communiqué officiel faisant état de son départ le mercredi 27 août dernier mentionnait « un court séjour privé en Europe », on sait qu’à cette période de l’année le chef de l’Etat, généralement en compagnie de sa famille, qui affectionne particulièrement le confort douillet du très luxueux hôtel Intercontinental de Genève jouit de ses vacances sur les bords du lac Leman en Suisse.

Mais depuis qu’il a quitté le Cameroun à la tête d’une délégation officielle composée du directeur du Cabinet civil, Jean-Baptiste Beleoken, du Secrétaire Général Adjoint de la présidence de la République, René Sadi, du ministre chargé de missions à la présidence de la République, Mengot Victor Arrey Nkongoh, du Conseiller spécial du président de la République, Martin Belinga Eboutou, et du Capitaine de vaisseau Joseph Fouda, aide de camp du président de la République, Paul Biya a posé ses valises en France. Selon des sources bien introduites, les journées du chef de l’Etat sont meublées par quantités d’audiences qu’il accorde à de « vieilles connaissances » et quelques préoccupations d’ordre familial. D’aucuns y voient des consultations informelles dans la perspective du bouclage du casting pour le futur gouvernement. Des hommes d’affaires et membres du patronat français se bousculent également au portillon comme pour attester de ce que le Cameroun conserve un potentiel qui attire. Parmi les demandeurs d’audience, un certain Vincent Bolloré, proche de Nicolas Sarkozy, dont les rapports privilégiés avec Paul Biya et certains apparatchiks en poste à Yaoundé sont un secret de polichinelle. Le chef de l’Etat d’après les mêmes sources, passe également ses journées auprès des malades de son entourage familial.

Bakassi
Bien avant l’arrivée du chef de l’Etat en France, des démarches auraient été entreprises par l’ambassadeur du Cameroun à Paris, Lejeune Mbella Mbella, pour un tête-à-tête entre les présidents Camerounais et Français. Une rencontre attendue dans les prochains jours et qui interviendra dans un contexte marqué par le dénouement heureux le 14 août de la dispute territoriale ayant opposé le Cameroun au Nigeria sur la presqu’île de Bakassi. Le rôle de la France, Etat témoin dans les accords de Greentree, n’est plus à démontrer dans la mise en uvre et en application de l’arrêt de la Cour internationale de justice de la Haye du 10 octobre 2002. Bakassi qui sera également au menu de la suite des activités du chef de l’Etat annoncé à l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies à New-York aux Etats-Unis. En marge de celle-ci, Paul Biya devrait rencontrer son homologue nigérian Umaru Yar’Adua en présence du secrétaire général de l’Onu, Ban Ki-Moon. Une rencontre sur laquelle pèse désormais une hypothèque du fait de l’état de santé du président de la République fédérale du Nigeria interné en Arabie Saoudite où il s’était rendu pour un pèlerinage.
Entre la France et Les Etats-Unis, Paul Biya devrait s’offrir sa rituelle escapade en Suisse où ses jeunes enfants poursuivent leur scolarité.


http://www.quotidienmutations.info)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut