Politique › Institutionnel

Paul Biya reçu à l’Elysée ce mercredi 30 janvier 2013

Le président camerounais a été reçu par le chef de l’état français cet après-midi à Paris. Les deux hommes ont échangé pendant une quarantaine de minutes avant que Paul Biya n’échange avec la presse

C’est par un temps hivernal plutôt doux ce mercredi après-midi que Paul Biya a franchi la grille de l’Elysée. Il a été reçu sur le perron par François Hollande et les deux hommes, accompagnés de quelques collaborateurs, dont les ambassadeurs des deux pays, ont échangé. Paul Biya dans sa déclaration à la presse a évoqué quelques éléments de cet entretien: Ce qu’on peut retenir, c’est que les relations entre la France et le Cameroun sont bonnes et même excellentes. Mais nous faisons face à un certain nombre de problèmes. Problème de sécurité dans le bassin du Niger et la situation au Mali. J’ai félicité le président Hollande pour l’action efficace au Mali. La descente des islamistes était une menace pour tous ceux qui défendent la liberté et l’opération a permis de sauver la souveraineté et l’intégrité territoriale du Mali. Nous coopérons également avec des états de la Cemac et de la Ceeac pour stabiliser la situation en république centrafricaine.

Des questions économiques ont aussi ponctué cet échange et le communiqué officiel des services de l’Elysées mentionnent à ce sujet qu’ils ont souligné l’engagement des deux pays dans la mise en uvre du contrat de désendettement et de développement en cours d’exécution sur la période 2011-2016. Par ailleurs le Président camerounais a invité les chefs d’entreprise français à venir au Cameroun participer à ce grand mouvement de développement que sont la construction et la rénovation des routes, ports, aéroports et autres grandes infrastructures.

Le Président camerounais reçu par le Président français ce 30 janvier 2013

Elysee.fr)/n

De nombreux journalistes de la presse nationale et internationale étaient présents. Des manifestations avaient été annoncées par des associations de la diaspora et le collectif de soutien à Michel Atangana. Quelques manifestants dont nous n’avons pas identifié clairement l’appartenance ont été refoulés de la rue du Faubourg St honoré et des rues adjacentes. Le dispositif de sécurité, pas très visible, était très efficace.

La suite du programme de Paul Biya prévoit le 31 janvier 2013 une intervention au pavillon Gabriel, lors du forum économique France Cameroun. Ainsi qu’un point de presse en compagnie de Michel Roussin, vice-président du Medef International.

Photo de la rencontre en présence des collaborateurs des deux chefs d’Etat

Elysee.fr)/n

À LA UNE
Retour en haut