› Politique

Pension de retraite de Germaine Ahidjo : Aminatou Ahidjo répond à Me Alice Kom

Aminatou Ahidjo

La fille de l’ancien président demande à l’avocate et activiste politique de ne pas s’occuper de ce qui concerne sa mère.

A Me Alice Kom qui avait demandé à la première dame du Cameroun le paiement de la pension de retraire de l’ancienne première dame, la fille de celle-ci répond : « Cette initiative aussi louable qu’elle soit n’engage que son auteur »

Aminatou Ahidjo, dans une lettre ouverte de ce 16 septembre, précise que cette initiative n’a « jamais reçu l’approbation de notre maman ».

« Madame Germaine Habiba Ahidjo a toujours vécu dans la discrétion et aspire à continuer à vivre dignement », tacle la fille de l’ancien président Ahidjo, aujourd’hui dans les bonnes grâces du régime de Yaoundé, contrairement à sa mère qui n’a jamais pu voir le président Paul Biya en peinture.

Aujourd’hui Président du conseil administration du Palais des Congrès de Yaoundé, Aminatou Ahidjo répond qu’ « à s on âge, il est normal qu’elle (Germaine Ahidjo) ait des soucis de santé. Sa grande famille et ses proches l’entourent pour l’aider à les surmonter et s’assurent qu’elle reçoit les soins dont elle a besoin ». Aussi s’insurge-t-elle contre cette démarche l’avocate.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé