Société › Société

Pénurie de livres scolaires: l’Anelcam cherche des solutions

Une des propositions faites mardi par l’Association des editeurs de Livres au Cameroun est de réduire le nombre de manuels scolaires ainsi que le nombre d’éditeurs

L’Association nationale des éditeurs de livres au Cameroun (Anelcam) a organisé une rencontre mardi, 02 février 2016, pour trouver des solutions aux problèmes de pénurie du livre scolaire. Au menu des échanges, la rareté et le coût élevé des livres scolaires.

Concernant le prix des manuels scolaires, l’Anelcam propose de réduire le nombre de livres au programme. Ce qui pourrait réduire de 50% le prix des livres scolaires, indiquent les responsables de l’association.

S’agissant du problème de pénurie des livres scolaires, l’Anelcam recommande de réduire le nombre d’éditeurs. Au Cameroun, ce phénomène survient du fait de la sortie tardive des listes, de l’attitude de certains éditeurs qui veulent distribuer eux-mêmes leurs livres sans en avoir les moyens, et la multiplicité des titres qui rend difficile la gestion des stocks.

Stocks de livres disposés dans des étagères d’une librairie
Droits réservés)/n

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé