Société › Faits divers

Elle perd ses deux enfants à Bafoussam

©Droits réservés

Ils sont morts dans leur sommeil, étouffés par de la fumée émanant d’une marmite oubliée sur du feu.

Léa Petga, 29 ans, sans emploi, a perdu ses deux enfants âgés de 2 et 7 ans. D’après le quotidien Le Jour,  elle vivait dans une chambre dans un quartier de la ville de Bafoussam (Ouest Cameroun) avec sa progéniture. Lundi, ne voyant pas Léa et ses enfants, une voisine entreprend d’aller frapper à sa porte. La jeune femme ouvrira la  porte pour s’évanouir dans les bras de celle-ci.

Les premiers secours rentreront ensuite dans la chambre pour traverser un épais et asphyxiant nuage de fumée. Ils trouveront aussi une marmite calcinée contenant des graines de haricot posée sur un feu de charbon de bois, la cause de cette fumée dans l’air. Transportés à l’hôpital, les enfants décèdent. Ils ont été intoxiqués par le gaz carbonique contenu dans la fumée. Léa, elle, devra vivre avec le chagrin de la perte de ses enfants.

D’après les premiers constats des témoins, Léa Petga avait visiblement prévu de terminer la cuisine qu’elle avait commencée avant d’aller se coucher à son tour. Elle avait nettoyé et apprêté tous les ingrédients puis, s’est assoupie. Le père de ses enfants, de qui elle était séparée, est lui aussi inconsolable.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé