Sport › Football

Performance des footballeurs camerounais en clubs: Moukandjo sort Nancy de la zone rouge

Passeur décisif sur le premier but, buteur sur les deux suivants, il a été un véritable poison pour la défense d’Evian. En Turquie, Galatasaray de Nounkeu est proche du sacre

Avec 86,7% des votes, Benjamin Moukandjo a été désigné l’Homme du match Nancy-Evian (3-1), comptant pour la 33ème journée de Ligue1. Pour cette victoire, les supporters nancéens peuvent dire merci à Benjamin Moukandjo et Paul Alo’o Efoulou. Si le premier signe un doublé et une passe décisive, le second a quant à lui montrer le chemin de la victoire en ouvrant le score. A la 20ème minute, Moukandjo s’est lancé sur le côté droit et a centré instantanément au point de penalty. La reprise d’Alo’o est ralentie par Laquait mais entre dans le but malgré un dégagement de Mongongu. La première mi-temps se termine par une sortie au pied de Laquait sur une longue ouverture de Moukandjo, à la 44ème minute. A la 52ème minute, l’arbitre a refusé de siffler un penalty pour une main de Wass sur un centre de Moukandjo. La nette domination nancéienne est récompensée par un super corner de Mangani. Il est frappé rentrant au deuxième poteau. Moukandjo est seul et marque du plat du pied, à la 65ème minute. L’ASNL ne relâche pas sa pression et continue d’harceler la défense adverse. Un corner de Mangani tiré à nouveau au deuxième poteau atterrit sur la tête de Moukandjo. Sa reprise croisée franchit la ligne (80′). Avec deux buts d’avance, Nancy peut tranquillement attendre le coup de sifflet final. A la fin des matches allés, Nancy n’avait que onze points. Personne n’a encore réussi à se sauver avec un tel bilan au mi-Championnat. Evidemment, la Lorraine n’y croyait plus ! Mais Nancy qui a battu Evian-TG (3-1), est en train de se sauver. «En janvier, pour moi, on était en L2 à 98%. Emotionnellement, c’est exceptionnel. On revient de l’enfer», nous a confié Jacques Rousselot, président du Chardon, sorti de la zone rouge pour la première fois depuis sept mois. Remplaçant de Jean Fernandez, Patrick Gabriel a fait un sacré boulot. Son équipe vient de prendre 16 points en sept rencontres !

Toujours ce dimanche, pendant qu’Aboubakar Vincent cirait le banc de touche, Valenciennes a presque assuré son maintien grâce à sa victoire sur le terrain de Reims (0-1). Vendredi en levée de rideau de cette 33ème journée, Montpellier de Bedimo a chuté à domicile contre Lyon sur un but tardif de Grenier (1-2). En déplacement à Bastia, Lille et son capitaine Aurélien Chedjou ont montré du bon en s’imposant avec un peu de réussite (2-1). Au vélodrome, l’Olympique de Marseille a assuré le service minimum en battant Brest sur un coup franc de Cheyrou (1-0). Nicolas Nkoulou et Marseille s’accrochent donc solidement à la deuxième place du championnat. Les retours de Lille et de Lyon vont donner de l’animation lors des prochaines journées.

Benjamin Moukanjo marque
www.asnl.net)/n

En Russie, l’histoire ne s’est pas répétée à l’Anzhi Arena de Makachkala, lors de la 25ème journée de championnat. Victorieux du Dinamo en 1/4 de finale de la Coupe de Russie sur un but de Samuel Eto’o fils, Guus Hiddink et ses hommes sont passés à coté du remake. Et portant, Samuel Eto’o avait salé l’addition 67ème minute (3-1) après les buts de Noboa, 35ème minute (0-1), Boussoufa, 39ème minute (1-1) et Zhirkov, 50ème minute (2-1). C’était sans compter sur la ténacité des visiteurs revenus au score grâce à Alan Gatagov (73) et Kevin Kuranyi (88). A 5 journées de la fin, Anzhi occupe toujours la troisième place à 10 points du leader, le CSKA Moscou.

Benjamin Moukandjo jubile son but
www.asnl.net)/n

En Turquie, où évolue une dizaine de footballeurs camerounais, le championnat d’élite était rendu le week-end dernier à la 30ème journée. Avec sept points de différence et à quatre journées de l’apothéose de la saison, Galatasaray de Dany Nounkeu se rapproche du titre. Il faut dire que la défaite de Fenerbahce (son suivant direct) à Ankara (0-2), avec un bon Didier Drogba, auteur d’un doublé contre Sanica Boru Elazigspor (3-1), sont les ingrédients qui placent Galatasaray dans une position très favorable dans la conquête du titre. L’international camerounais a joué l’intégralité de ce match. A propos Fenerbahce, Achille Webo, titulaire à la pointe de l’attaque dans un système 4-2-3-1 est resté muet toute la rencontre. Même si le titre est mathématiquement encore jouable, cette défaite démunie les chances de ce club stambouliote de conquérir le titre. En déplacement à Istanbul,

Dany Nounkeu
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut