Sport › Football

Performances des footballeurs camerounais : Matip et Makoun, en sauveur

En Allemagne, un doublé du défenseur de Schalke 04 a permis à son club de gagner face à Düsseldorf (2-1) et en France, le milieu de Rennes a sauvé son équipe contre Sochaux.

Après une longue période de disette, Schalke 04, grâce à un Joël Matip en réussite, a renoué avec la victoire samedi, lors de la 23ème journée de Bundesliga. Alors que les deux équipes de Schalke 04 et Düsseldorf étaient à égalité (1-1), après les buts de Joël Matip (29e) et Bellinhghausen (56e), le Brésilien a tenté et raté une reprise qui s’est muée en passe décisive pour Joël Matip (81e). Seul dans la surface, le défenseur camerounais a contrôlé avant de pivoter sur lui-même pour tromper Giefer (81e). Un but qui a fait un bien fou à Schalke, puisqu’il a permis à l’équipe de Jens Keller de remporter sa deuxième victoire lors de ses quatorze derniers matches, toutes compétitions confondues. L’international camerounais, titulaire incontesté dans le Ruhr disputait ce samedi son 21ème match en championnat, pour trois buts. Il faudra maintenant rééditer cette performance contre Wolfsburg samedi prochain lors de la 24e journée. La dernière fois que Schalke a remporté deux matches de suite, c’était à la fin du mois d’octobre. A l’époque, le club était le principal adversaire du Bayern. Depuis, il n’a cessé de dégringoler au classement pour se retrouver à la neuvième place. Par ailleurs, c’est sans son camerounais Eric Maxim Choupo-Moting, toujours convalescent, que Mayence a été tenu échec sur sa pelouse par Wolfsburg (1-1). En Ligue1, où l’on disputait la 25ème journée ce week-end, un autre international camerounais a été également en réussite. Il s’agit de Jean II Makoun. En difficulté sur sa pelouse, Rennes a sauvé son match de justesse sur une action salvatrice du milieu camerounais. Rennes n’a pas livré son meilleur match mais a tout de même réussi à éviter la défaite à domicile. Il faut dire que dans des conditions climatiques glaciales, sur une pelouse en mauvais état et avec pléiade d’absents dont celle du nouveau international français Romain Alessandrini, les Bretons ont tout de même réussi à limiter les dégâts en égalisant à la 88e minute, quand l’international camerounais est parvenu à trouver une frappe gagnante à ras de terre sur un corner frappé à droite par le guinéen Sadio Diallo. Jean Armel Kana Biyik également titulaire en défense centrale a fait match sérieux.

Dans les autres résultats, Valenciennes n’a pas fait mieux qu’un nul à domicile contre Toulouse (0-0). Titulaire, Gaétan Bong occupait, comme d’habitude, le poste de latéral gauche tandis que Vincent Aboubakar n’a eu droit qu’à une minute de jeu (entré à la 89e min à la place de Dossevi). En Lorraine, Nancy a bu la tasse au stade Marcel Picot. Battu 0-3 par St Etienne, les coéquipiers de Gyr Rolland Ndy Assembé compromettent ses chances dans la lutte pour le maintien. Malade, Alo’o Efoulou était absent alors que Benjamin Moukandjo a fait son entrée en jeu à la 69e minute. En déplacement, Montpellier et Bedimo se sont montrés réalistes en gagnant contre Evian sur la petite des marges (1-0). L’une des bonnes opérations de cette journée est à mettre l’actif des Lillois. Bousculé dans un premier temps, Lille, réduit à dix après l’expulsion de Digne, a su maîtriser à merveille l’art de la contre-attaque pour arracher un précieux succès face à Ajaccio et se relancer en Ligue1. Score final 3-1 pour le nouveau capitaine lillois Aurélien Chedjou et ses coéquipiers.


À LA UNE
Retour en haut