Sport › Football

Performances des joueurs camerounais en clubs: Ligue 1, 7ème journée

Le but du défenseur Kana Biyik a contribué au succès de Rennes à Sochaux, pendant que la réalisation de l’attaquant Moukandjo de Nancy a remis les équipes à égalité à Valenciennes

En visite à Sochaux hier, mercredi 21 septembre, Rennes a dominé de la tête et des épaules la partie. Vers la 35ème minute, alors que Rennes menait déjà à la marque (1-0), le match a pris une folle tournure. C’est très logiquement que Rennes a inscrit un second but, tant la maitrise du ballon était sans partage. Sur un coup-franc, Julien Feret a déposé le ballon sur la tête de Jean Armel Kana Biyik, monté aux avants postes. Le coup de tête décroisé du défenseur central Franco-camerounais a trompé Richet, le portier de Sochaux. A la fin, la démonstration de force des Rennais leurs permis de gagner la partie par 6-2. Cette victoire permet au club breton de s’installer en deuxième position au classement. C’est à travers le petit écran que Georges Mandjeck, l’autre camerounais de Rennes, a suivie ce match de la 7ème journée de Ligue 1. Au cours de cette partie, l’on a noté la présence sur la feuille de match de Silas Billong, comme 4ème arbitre.

En ouverture de cette septième journée, mardi 20 septembre, Bordeaux a été tenu en échec par Lille (1-1). Un score logique qui a compensé la belle première période des Bordelais et un bien meilleur second acte réalisé par les Lillois. On n’a noté, côté Lillois, l’absence dans les rangs de son défenseur camerounais Aurélien Chedjou, toujours convalescent. Chez les Bordelais, Landry Nguemo, en ratissant de nombreux ballons, a, de nouveau, fait un match plein. Mais son club de Bordeaux, à cause de ce nouveau nul, reste englué dans le vendre mou du classement. Le lendemain de ce match, Lyon a essuyé sa première défaite de la saison à Caen (0-1). Caen, sans son jeune milieu camerounais Joseph Yannick Mboné, laissé sur le banc a confirmé son statut de bête noire de Lyon. Si les Lyonnais ont enregistré leur première défaite de la saison, Marseille a quant à elle assuré sa première victoire face à Evian (2-0). Une victoire qui a permis aux hommes de Didier Deschamps de quitter la zone rouge. Nicolas Nkoukou, de retour après trois matches de suspension, s’est montré impérial dans l’axe de la défense phocéenne. Son compère et compatriote Stéphane Mbia, encore convalescent, a assisté au match depuis les gradins du Vélodrome.

Montpellier, à la faveur de son succès à Ajaccio (3-1), poursuit son ascension. Cette cinquième victoire en sept matches offre la place de leader aux Héraultais, qui ont construit leur succès en première période. Henri Bédimo Nsamé, en grande forme depuis son arrivée à Montpellier, contribue efficacement au rayonnement de son équipe. Pendant que Bédimo a le sourire aux lèvres, ses compatriotes de Nancy, Benjamin Moukandjo, Ndy Assembé, et Paul Alo’o Efoulou grimacent. Malgré un bon match de Moukandjo, auteur d’un but et Ndy Assembé, impérial sur sa ligne, Nancy a été tenu en échec par Valenciennes (1-1). La formation de Nancy est passée à côté de sa première victoire en Ligue1, malgré l’ouverture du score de son attaquant camerounais à la 13ème minute. Sur un centre en retrait de Loties, Benjamin Moukandjo a marqué de l’extérieur du pied. Victime de plusieurs coups dans ce match, le buteur nancéen sortira à la 65ème minute, remplacé par le coréen Jo-Gook. Dans le camp d’en face, Gaétan Bong, le latéral gauche de Valenciennes a fait un match correct.

Jean Armel Kana Biyik de Rennes(g) et Benjamin Moukandjo de Nancy (D)
Journalducameroun.com)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé