Culture › Musique

Petit Pays: «Je ne connais pas le nombre de mes albums»

L’artiste était face à la presse à Douala pour présenter son nouvel album «God Go Pay»

Tout ce que l’on sait c’est qu’il s’agit d’un nième album, l’auteur ayant renvoyé les journalistes faire eux même le décompte, car son travail c’est écrire des chansons et faire des albums. Pas étonnant venant de Petit Pays. Revendiquant comme à son habitude le fauteuil de Numba Uno. En 24 années de carrière musicale, Petit Pays ou encore Rabbat Rabbit comme il se fait aussi appelé s’exprimait ainsi lors de la présentation aux médias de son nouvel album baptisé God Go Pay.

C’est l’histoire d’une femme qui a été longtemps maltraitée, raconte l’artiste et qui se console en lançant à son compagnon God Go Pay You, c’est Dieu qui va te payer. Par cette histoire, le musicien voudrait appeler à la responsabilité des uns et des autres sur terre, car il y a un Être suprême qui assurera le jugement dernier. God Go Pay est un album de treize titres dont dix enregistrés aux Etats-Unis et trois au Cameroun avec son groupe, Les sans visas de Petit Pays. Dans cet album, l’artiste renoue avec la tradition Makossa love, ce rythme qui lui a par le passé donné ses lettres de noblesse tant au plan national qu’international. C’est donc un retour à la vraie époque de Petit Pays lance un confrère, sans doute une façon de reconquérir ces dames dont il dit d’ailleurs en être l’avocat défenseur. Ce qui fait dire au producteur de cet album, Massema Production que Petit Pays reprend sa valeur d’autrefois. De ce dernier, l’on apprendra aussi que cet opus a coûté environ 20 millions de nos francs et se vend déjà à près de 300 exemplaires par jour.

Petit Pays
www.camerfeeling.net)/n

Confusion
Et au moment où affiches et autres spots radio et télé annonçaient la sortie de God Go Pay, un autre album, cette fois Casanova toujours de Petit Pays était annoncé par un autre producteur, Music Store dirigé par le nommé René Fotso. A ce sujet, Petit Pays tente de rassurer en affirmant j’ai moi-même été surpris. René Fotso qui est mon frère et avec qui j’ai toujours bossé a tout simplement profité de la forte campagne lancée par Massema pour annoncer Casanova qui pour moi était encore une maquette. Il l’avait prise chez moi en disant qu’il aimait beaucoup et allait l’écouter à la maison. Heureusement que Massoma est quelqu’un de compréhensible, je lui tout expliqué et il na pas fait de problème. Tant mieux!

A noter que pour matérialiser la sortie de cet album, trois concerts sont prévus, le 18 juin au Saint John’s Plazza, le 19 juin au Stade Mbappé Leppé et le 26 juin au Palais des sports de Warda à Yaoundé, l’occasion de présenter God Go Pay au public.

Petit Pays
africahit.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut