Culture › Mode

Photographie: L’exposition Frontières présentée ce jour

Ce sera au centre culturel français de Yaoundé, la capitale camerounaise, ce mercredi 16 mars 2011, à partir de 18 heures

Le Centre Culturel Français de Yaoundé en partenariat avec l’Institut Français et Africa Bolloré Logistics présente ce mercredi 16 mars 2011 dans le cadre d’une cérémonie de vernissage, l’exposition FRONTIERES, qui se déroule au Centre Culturel Français de Yaoundé depuis le 08 mars 2011. Cette exposition présente quarante photographies et deux vidéos d’artistes africains, dont Jodi Bieber, Baudouin Mouanda, Salif Traore, Abdoulaye Barry, Uche Okpa Iroha, Zanele Muholi, Berry Bickle et Guy Wouete, qui ont été sélectionnés par les membres du jury des Rencontres de Bamako 2009. Quarante photos qui illustrent avec pertinence et talent les regards croisés des artistes sur une réalité africaine multiforme, sur une humanité confrontée aux violentes mutations de l’époque. Les Rencontres de Bamako constituent un espace d’échange et de dialogue permettant aux photographes africains de mettre en valeur leurs talents, de se connaître et de révéler leurs uvres à travers le monde. L’exposition FRONTIERES est diffusée depuis le premier semestre 2010, dans des musées et centres d’art internationaux et dans le réseau des Centres d’Art en Afrique. La question des Frontières demeure éminemment actuelle et paradoxale dans un monde où, d’une part, on proclame et pratique la disparition des frontières mais, d’autre part, on érige des murs pour les protéger. En effet, si la globalisation et le libéralisme économique ont imposé la porosité de certains territoires, n’ont pas empêché, par ailleurs, la multiplication des mesures dissuasives et répressives pour contrer les flux migratoires dictés par d’autres impératifs.

Un camerounais présent sur le concept
L’exposition Frontières est diffusée depuis le premier semestre 2010, dans des musées et centres d’art internationaux et dans le réseau des centres d’art en Afrique. Parmi les images exposées on retrouvera celle de Guy Wouete. Né le 29 juin 1980 à Douala. Il vit et travaille au Cameroun. Artiste multimédia, il s’est d’abord formé au dessin à la peinture et à la sculpture. Il a participé à de nombreuses expositions et résidences au Cameroun mais aussi, au Sénégal, en France, en Suisse, en Hollande et dernièrement en Colombie. Il a été sélectionné pour les rencontres de Bamako en 2009, et pour Dak’art 2006 et Dak’art 2008. Il a reçut un prix de la fondation Blachere et a été lauréat d’une bourse Unesco-Ashberg. Il a également été artiste en résidence à Art Bakery. Son uvre est une poésie de l’existence. Elle traduit en image les émotions et les sentiments de l’être humain. La réalité du quotidien est sa source d’inspiration. Il emploie, pour ce faire, une palette de moyens tels que le dessin, la peinture, la photographie ou la vidéo, dans une tentative d’atteindre la musicalité d’une image, d’un son, d’une phrase ou d’un geste. Son travail est un voyage entre l’éphémère et l’éternel, le fini et l’infini, les dits et les non-dits. L’exposition dure jusqu’au 31 mars 2011 prochain.

Image d’illustration
Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé