› Economie

Pipeline Tchad-Cameroun : les recettes s’élèvent à 34 milliards de FCFA à fin octobre 2022

Selon les informations du Comité de pilotage et de suivi des pipelines (CPSP), le Cameroun a encaissé 34,04 milliards de FCFA au titre de droit de transit sur le pipeline Tchad-Cameroun à fin octobre 2022, contre 26,9 milliards au cours de la même période en 2021, soit une augmentation de 26,5%.

Le 29 novembre 2022, le Comité de suivi, instance de supervision, du Comité de pilotage et de suivi des pipelines (Cpsp) a tenu sa deuxième session de l’exercice de l’année en cours sous la présence de Adolph Moudiki, administrateur directeur général de la Société nationale des hydrocarbures (SNH).

Le Cameroun a encaissé un droit de transit de 34,04 milliards FCFA, contre 26,9 milliards FCFA au cours de la même période de l’exercice précédent, soit une augmentation de 26,5% s’expliquant surtout par l’évolution favorable du taux de change du dollar américain.

Du communiqué publié par Adolph Moudiki, l’on apprend que 38,6 millions de barils de pétrole ont été enlevés au terminal Komé-Kribi (KK1) au 31 octobre 2022, contre 37,1 millions de barils au cours de la même période en 2021, soit une hausse de 4% résultant de l’amélioration des quantités transportées pour le compte des nouveaux exportateurs.

Cette hausse des recettes encaissées par le Cameroun au titre de droit de transit est liée l’évolution positive du nombre barils de pétrole enlevés au terminal Komé-Kribi. Au 31 octobre 2022, 38,6 millions de barils de pétrole ont été enlevés à ce terminal, contre 37,1 millions de barils au cours de la même période en 2021, soit une hausse de 4%. Ceci résultant de l’amélioration des quantités transportées pour le compte de nouveaux expéditeurs.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top