Politique › Sécurité

Piraterie maritime: huit expatriés enlevés dans l’attaque d’un bateau à Limbe

Les otages comptaient parmi l’équipage du pétrolier grec « Happy Lady », lequel a été attaqué mardi, aux premières heures de la journée.

Cinq Grecs, deux Philippins et un Ukrainien ont été enlevés mardi après que des individus armés ont attaqué un pétrolier grec ancré au Port de Limbe, dans le Sud-Ouest du Cameroun.

L’information est relayée par  le ministère grec de la marine marchande qui a par ailleurs révélé qu’un sixième ressortissant de ce pays, a été blessé durant ces mêmes évènements.

Les attaques de bateaux sont plus en plus occurrentes au Cameroun. Le 15 août 2019 des pirates ont pris d’assaut un navire au large de Douala, faisant une dizaine d’otages parmi les membres de l’équipage. Cinq d’entre eux ont retrouvé la liberté au mois de septembre, contre rançon.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé