› Eco et Business

Plan d’urgence de développement: des entreprises appelées à soumissionner

Le gouvernement camerounais vient de rendre public un communiqué dans le cadre de la réalisation du plan d’urgence de développement annoncé par le président de la République.

Le gouvernement camerounais vient de rendre public un communiqué invitant les cabinets, bureaux d’études techniques et entreprises à soumissionner pour participer aux différents projets dans le cadre de la réalisation du plan d’urgence de développement annoncé par le président de la République, Paul Biya.

D’un montant de 900 milliards de francs CFA, le plan d’urgence met un accent sur la construction des infrastructures dans divers secteurs de production, entre autres, l’agriculture, l’eau, l’électricité, les transports, l’habitat social, la santé et la sécurité.

Trois mois après sa mise en place par le chef de l’Etat, le plan d’urgence a du mal à se mettre sur les rails. Selon des sources proches du dossier, « seulement quelques projets sont complètement matures ».

Il s’agit notamment de la construction des logements sociaux dans les dix régions du pays et du plan d’amélioration des plateaux techniques de certains hôpitaux.

Plusieurs banques locales et internationales ont été sollicitées pour le financement de ce plan d’urgence dont le groupe français Société Générale et la filiale locale du holding britannique de Standard Chartered Bank Cameroun, qui ont reçu le mandat du gouvernement camerounais, de mobiliser 750 milliards de francs CFA.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé