Sport › Football

Plus de 700 millions de F pour le stade municipal de Bafia

L’infrastructure sera dotée d’une capacité de 2 000 places assises, d’une pelouse synthétique et d’une autonomie en eau et électricité

Le président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), Tombi A Roko Sidiki, a procédé jeudi, 21 avril 2016, à la pose de la première pierre du futur stade municipal de la ville de Bafia dans le département du Mbam et Inoubou, région du Centre. D’un coût de 780 millions de FCFA, entièrement financé par la Fécafoot sur fonds propres, cette infrastructure devrait être dotée d’une aire de jeu en gazon synthétique sur 68 mètres de large et 105 mètres de long ; d’une piste d’athlétisme aux normes olympiques ; des gradins couverts ayant une capacité d’accueil de 2 000 places assises ; des vestiaires, des bureaux, d’une salle de contrôle technique, d’un salon VIP, d’un restaurant, d’un générateur électrique et d’un forage.

« Outre le fait que ce projet vise à pallier la désuétude de l’infrastructure existante, il a aussi le mérite d’envisager la renaissance du football dans cette partie du pays afin que dans quelques années, naissent ici d’autres Moungam Dagobert, Nkono Thomas, Bahoken Paul, Dang Dagobert, Bep Solo, Mayebi David, Mono Bruno, Maboang Kessack Emmanuel, Misse Misse François, Olembe Salomon, pour ne citer que ces quelques exemples. a déclaré Tombi A Roko Sidiki, dans son allocution jeudi à Bafia.

Les travaux de construction du stade municipal de Bafia seront effectués par le groupe américain Prime Potomac, qui est également en charge de la construction du stade de Bamenda. En attendant la livraison de cette infrastructure sportive annoncée pour novembre 2016, la caravane de la Fécafoot devrait faire escale à Sangmelima ce 22 avril, àBangangté le 25 avril et à Bertoua le 03 mai 2016, où seront signées des conventions avec les municipalités de Dschang, Kribi, Obala, Mfou, Ngaoundéré, Bafang et Bertoua.

Lire l’intégralité de l’allocution de Tombi A Roko Sidiki lors de la pose de la première pierre du stade municipal de Bafia

Tombi ARoko Sidiki reçoit la clé de la ville de Bafia, à l’occasion de la pose de la première pierre du stade de ladite localité, le 21 avril 2016
http://fecafoot-officiel.com)/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé