Prévention santé n°50 : Cameroun, Covid 19, 2e vague

Covid-19 2ème vague

L’Afrique n’échappera pas à cette pandémie mondiale, nous le savons. Il est plus que temps d’être responsable, individuellement et collectivement.
La situation sanitaire au Cameroun s’est largement détériorée ces dernières semaines. L’approvisionnement des vaccins est au cœur des préoccupations et les gestes barrière doivent être, plus que jamais, respectés.
Dans cette édition spéciale de « Prévention Santé », le docteur Ombolo, président de « SOS Médecins Cameroun » et le Docteur Etoa Roger Médecin de santé publique font le point sur cette deuxième vague qui n’augure rien de bon.

Le soutien international avec par exemple l’installation internationale COVAX , le soutien de l’union africaine ou encore de l’OMS, n’empêcheront pas de faire face à cette deuxième vague ainsi qu’à de probables autres vagues de Covid-19.
Plus que jamais, l’Afrique aura besoin d’un soutien financier et sanitaire pour lutter efficacement contre cette pandémie mondiale, mais la situation sanitaire est déjà tendue sur les autres continents. Comme le dit le Docteur Ombolo, président de « SOS Médecins Cameroun », « Il faut que les populations soient de plus en plus proactives, qu’une action d’information nationale soit mise en place. Sans oublier de mettre en place une action coordonnée du ministère de la Santé et de la recherche. Il est également temps d’étudier sérieusement les pistes concernant la pharmacopée
traditionnelle.»
De nombreuses questions se posent, notamment celles concernant les doses de vaccins reçues, ou encore les budgets alloués au Cameroun, qui est aux commandes et comment cela s’organise ?
Le Docteur ETOA Roger, médecin de santé publique apporte également son expertise concernant la situation sanitaire au Cameroun. Il nous fait part de son regard concernant l’état des lieux sanitaire engendré par cette deuxième vague et les principaux chantiers sanitaires à explorer.
Il aborde les différents vaccins et les réelles doses dont on devrait parler.
Pour terminer, le docteur Etoa, Médecin de santé publique, nous fait part de son expertise et de ses inquiétudes concernant les difficultés auxquelles nous allons devoir faire face.
Si vous soyez contacter la production ou poser des questions :
wilsonafrique@gmail.com

À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé