Opinions › Tribune

Point de Presse du 09 Mars 2013: Propos liminaire de Jean Paul Akono

Propos liminaire de l’Entraîneur-Sélectionneur National des Lions Indomptables du Cameroun.

Mesdames et Messieurs de la Presse et de la Communication, Bonjour!
C’est avec beaucoup de plaisir que je vous retrouve ce matin pour un échange que j’espère sincère et fructueux. Depuis notre dernière rencontre du 09 janvier dernier à l’Hôtel Mont-Fébé, il y a exactement deux mois de cela, jour pour jour, beaucoup d’eau a coulé sous notre pont. Je vous avais promis à l’occasion que ce genre de rendez-vous sera plus régulier afin que vous puissiez correctement rendre compte à tous les Camerounais de la vie de leur chère Sélection Nationale et nous entendons continuer sur cette voie. Beaucoup a coulé sous notre pont disais-je avec notre déplacement en Afrique du Sud lors de la CAN pour superviser nos adversaires directs en éliminatoires de la Coupe du Monde 2014 et bien d’autres potentiels pour le dernier tour, le match perdu contre la Tanzanie à Dar-Es Salam avec tous les déboires que nous avons connus et abondamment relatés dans vos colonnes et émissions, la 79è place au classement FIFA et bien sûr l’avenir très proche que nous préparons avec le match de la 3è journée éliminatoire de la Coupe du Monde 2014 prévu dans deux semaines à Yaoundé contre le Togo, principal sujet à notre ordre du jour de ce matin.

Depuis notre dernière rencontre donc, nous sommes rendus en Afrique du Sud du 17 janvier au 4 mars pour recueillir le maximum d’éléments sur nos adversaires du groupe I que sont le Togo et la RDC qui participaient à cette CAN. Je puis vous dire que le bilan est au-delà de nos espérances et j’en profite pour remercier les Pouvoirs Publics, la FECAFOOT et aussi la CAF à travers son Président qui nous ont donné tous les moyens possibles, chacun à son niveau pour l’accomplissement de cette mission. J’insiste particulièrement sur l’apport du Président de la CAF qui a ainsi à démontré qu’il était un vrai patriote. Il nous a donné des facilités incommensurables et étions prioritaires dans sa suite quant aux déplacements par avion et par bus. En plus, nous nous étions logés dans les tribunes dans la catégorie des VVIP ( Very Very Important Personnalities). Nous lui en remercions pour cet important apport qui nous a permis de mieux remplir notre mission. Ainsi donc, une équipe de quatre entraîneurs s’est déplacée en Afrique du Sud, une autre a travaillé sur la place ici à la DTN. La mouture de ces deux expertises a été faite et croyez-moi, nous détenons aujourd’hui une banque de données nécessaires pour mieux préparer les futures échéances. Sur ce point, beaucoup de choses ont été dites et écrites sur notre présence en Afrique du Sud. Sachez tout simplement que dans le football moderne , la supervision des adversaires et des joueurs fait partie du travail permanent du Sélectionneur et de son staff. Vivre cette supervision en direct, pour utiliser un langage qui vous est propre, est très instructif car vous amassez un nombre important d’informations qui ne vous sont toujours fournies par la télévision, discuter avec d’autres spécialistes en ces occasions est tout autant édifiant et permet à un entraîneur de mieux cerner son adversaire, de mieux préparer sa confrontation future avec ce dernier. Je tenais à ouvrir cette parenthèse par ce que beaucoup ont ouvert des débats inutiles sur notre présence en Afrique du Sud. Et pourtant, la majorité des entraîneurs des pays non qualifiés s’y trouvait. Ensuite, dans le cadre de la journée FIFA, nous avons livré un match contre la Tanzanie le 06 février à Dar Es Salam. Un match que nous avons perdu à la dernière minute du temps additionnel face à une très bonne équipe locale, bien préparée et surtout au complet. Lors de cette rencontre, nous avons dû faire preuve de beaucoup d’équilibrisme pour avoir 18 joueurs sur la feuille de match. En effet, 11 joueurs sur les 23 convoqués ne se sont pas présentés pour diverses raisons. Je ne voudrais pas y revenir, je crois que le communiqué de Presse produit par la SG de la FECAFOOT à cet effet était assez explicite cas par cas. Néanmoins, malgré l’arrivée tardive de certains joueurs , le matin du match pour les derniers en provenance du Cameroun, la fatigue et l’altitude, notre Equipe n’a pas du tout été ridicule sur le terrain, au contraire! Dommage, malgré tous nos efforts, nous n’avons pas pu obtenir jusqu’à ce jour la copie du match pour sa diffusion au Cameroun. Cela aurait permis d’apprécier la prestation de nos joueurs locaux qui constituaient l’ossature de l’Equipe. Je crois que beaucoup auraient révisé leur jugement. Ce match cependant nous a une fois de plus conforté dans notre conviction qu’il y a de la bonne graine sur place au Pays . Le stage que nous avons organisé en fin d’année dernière avec les locaux à Mbankomo a fourni ses fruits. Cela nous a permis de réagir promptement face aux multiples défections grâce à la short-list issue de ce regroupement dont certains ne voyaient pas du tout l’intérêt à l’époque. Nous entendons persévérer davantage sur cette voie.

Dommage, la défaite enregistrée nous enfonce davantage dans les bas-fonds du classement FIFA. En sortir fait partie de nos défis actuels. Je vous l’ai dit, l’avenir proche, c’est dans quinze jours exactement avec ce match contre le Togo à Yaoundé et comme vous l’avez constaté nous nous y préparons intensément. Vous le savez aussi bien que moi, nous avons brûlé notre joker avec la défaite face à la Libye en juin dernier en Tunisie lors de la 2è journée. Notre Pays est ainsi troisième de sa poule avec trois points derrière la Libye et la RDC. Désormais donc, aucun faux-pas n’est plus permis. Il faut déjà impérativement remporter la prochaine rencontre au risque de compromettre sérieusement notre présence à la phase finale de la Coupe du Monde 2014. Pour préparer ce match, nous avons prévu dans un premier temps un regroupement de 10 jours avec des joueurs locaux exclusivement. Malheureusement, les engagements de nos différents représentants en coupes d’Afrique des clubs ne l’ont pas permis. Finalement nous ferons un seul stage d’avant-match à partir du lundi 18 mars 2013 au Centre d’Excellence de la CAF à Okoa Maria par Mbankomo. Ce Centre a été retenu par le staff pour des raisons évidentes de sécurité, de tranquillité et surtout de concentration en plus des conditions techniques parfaites. L’essentiel de la préparation se passera donc là-bas avec peut-être deux séances au Stade Ahmadou AHIDJO. Le programme définitif et détaillé vous sera communiqué en temps opportun tout comme les modalités pratiques de couverture par la Presse. Pour ce stage, 24 joueurs ont été convoqués mais nous gardons aussi sous la main une liste d’attente pour parer aux éventuelles blessures ou défections. Nos joueurs tant locaux qu’expatriés ont encore une série de matches à livrer d’ici le 17 mars prochain dans leurs championnats respectifs , en coupes d’Afrique et en coupes d’Europe. Beaucoup de choses peuvent se passer en 8 jours. Prévenir vaut donc mieux que guérir. Les Lions Indomptables du Cameroun forment une famille et dans toute famille, il peut y avoir des malentendus mais face à « l’ennemi », il faut toujours d’abord faire bloc. Quitte à laver le linge saler en famille plus tard une fois l’ennemi défait. C’est le message que je vous demande de transmettre à notre public et à tous nos supporters car une absence des Lions à la prochaine Coupe du Monde serait difficile à avaler pour nous tous. Il faut donc faire bloc, mettre en avant l’intérêt supérieur de la Nation en taisant toutes polémiques et querelles inutiles. Votre rôle à ce niveau est très important et je pense que si chacun de nous joue parfaitement sa partition, nous pourrons soulever même des montagnes et atteindre notre objectif, la qualification à la phase finale de la Coupe du MONDE 2014 au Brésil. Les joueurs, avec lesquels nous sommes en permanence en contact, en sont conscients et affirment avoir à c ur de relever ce défi. Nous devons donc tous suivre cette dynamique et les y aider. A notre niveau, mon staff et moi-même sommes sereins et déterminés à accompagner notre Equipe à la victoire. C’est vrai et je sais que cette question est à votre ordre du jour, mais je voudrais vous rassurer que la procédure de régularisation de notre situation contractuelle avance normalement. Nous avons toutes les assurances de notre hiérarchie à ce sujet. Cela nous permet de nous investir totalement dans notre lourde mission. Il est vrai et je l’ai encore entendu ce matin dans une station radio de la place, que je suis plutôt affecté au près des Lions. C’est vraiment faire preuve d’amateurisme même si l’on prétend être un ancien journaliste. Je ne suis pas du tout nommé par intérim et avoir un contrat à la DTN et avoir un contrat d’Entraîneur National est autre chose. J’aurai un contrat si la hiérarchie le veut et pas si elle ne le veut pas. J’en tirerai toutes les conséquences. Avant de vous livrer la liste des convoqués, je voudrais vous confirmer que seuls les plus compétitifs de l’heure ont été appelés. Nous avons dû trancher sans états d’âme sur certains postes où plusieurs talents sont en concurrence mais aussi faire de petites concessions sur d’autres où justement nous éprouvons en ce moment certaines difficultés de qualité et de compétitivité.

Sur ce, voici la liste complète des 24 joueurs convoqués pour la rencontre du 23 mars prochain contre le Togo à Yaoundé et comptant pour la troisième journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2014 au Brésil, groupe I zone Afrique:
– gardiens: Charles ITANDJE, Loïc FEUDJOU, NDY ASSEMBE
– défenseurs: Benoît ANBWA, NYOM Allan, Benoît ASSOU EKOTTO, Nicolas NKOULOU, Jean-Armel KANA-BIYICK, Dany NOUNKEU, Sébastien BASSONG, Henri BEDIMO
– milieux: Jean II MAKOUN, Joël MATIP, WOME NLEND, Stéphane MBIA, Fabrice OLINGA ESSONO, Aurélien CHEDJOU, ANDONGCHO MBUTA, Achille EMANA, Alexandre SONG
– attaquants: Samuel ETO’O FILS, CHOUPO MOTING, Yannick NDJENG, Léonard KWEUKE
– liste d’attente: Rostand Jehu YOUTHE ( gardien),
– Gaëtan BONG, ABOUNA NDZANA, AMINOU BOUBA (défenseurs),
– KINGUE MPONDO, Georges MANDJECK (milieux),
– Joseph BAH YANKEE ( attaquant)
Je vous remercie de votre attention et suis à votre disposition pour quelques questions essentiellement relatives à ce match contre le Togo.

Jean-Paul Akono, sélectionneur des Lions indomptables
Journalducameroun.com/Photo Archives Sylvestre Kamga)/n
A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut