International › APA

Politique et énergie au menu de la presse en ligne burkinabè

La presse en ligne du Burkina Faso de ce samedi commente l’actualitĂ© nationale relative Ă  l’Ă©nergie Ă©lectrique, sans oublier la politique.Lefaso.net renseigne que le ministre français des Affaires Ă©trangères, Yves Le Drian, a Ă©tĂ© reçu hier vendredi, dans l’après-midi, par le prĂ©sident du Faso, Roch Marc Christian KaborĂ©. Et de souligner que la situation sĂ©curitaire dans la zone sahĂ©lienne Ă©tait au menu des Ă©changes

A ce sujet, Fasozine.com, un autre média en ligne, titre : «Attaques du 2 mars: Jean-Yves Le Drian présente les condoléances du peuple français aux Burkinabè».

De son cĂ´tĂ©, le journal privĂ© Le Quotidien reprend Ă  sa Une les propos du ministre français qui estime que «la riposte au terrorisme, c’est d’abord le renforcement de la coopĂ©ration».

Toujours en politique, ce seul quotidien qui parait les samedis au Burkina Faso, évoque la conférence de presse animée, hier vendredi, par le Bureau politique national (BPN) du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex-parti au pouvoir).

Selon ce journal, l’objectif de la rencontre avec les journalistes a Ă©tĂ©, pour les membres du BPN, de  «marquer leur unitĂ© et leur engagement Ă  rĂ©ussir le 7e congrès prĂ©vu pour se tenir les 5 et 6 mai 2018 Ă  Ouagadougou».

De son côté, Burkina24.com cite le président du CDP, Eddie Komboïgo qui déclare : «Nous remporterons ces victoires parce que nous avons compris».

Le mĂŞme journal en ligne informe que la mine d’or d’Essakane, dans la rĂ©gion du Sahel du Burkina Faso, «met en service la plus grande centrale hybride fioul-solaire du monde».

Burkina24.com rapporte aussi que «dĂ©marrĂ© en 2015, le projet de mise en place d’un Système d’information Ă©nergĂ©tique (SIE), dans les huit Etats membres de l’Union Ă©conomique et monĂ©taire Ouest-Africaine (UEMOA), tend vers sa concrĂ©tisation».

A lire le confrère, un sĂ©minaire national de lancement s’est tenu Ă  cet effet, vendredi 16 mars 2018 Ă  Ouagadougou, Ă  l’initiative du ministère burkinabè en charge de l’Energie.

Ă€ LA UNE
Retour en haut