Politique › Institutionnel

Politique: Le Rdpc crée de nouvelles sections à l’étranger

Il s’agit des sections Rdpc du Gabon, Guinée Equatoriale, Sénégal, Côte d’Ivoire, Afrique du sud, Suisse et Espagne

Le Président national du Rassemblement démocratique du peuple camerounais, Paul Biya, rencontrera-t-il bientôt des militants basés dans d’autres pays africains ? Il faut croire que oui, pour la simple raison que le chef de l’Etat a procédé mercredi, 28 juillet 2010, à la création de nouvelles sections dans certains pays africains et européens. Il s’agit notamment du Gabon, de la Guinée Equatoriale, du Sénégal, de la Côte d’Ivoire et de l’Afrique du sud, qui vient d’abriter la dernière coupe du monde de football. En Europe, de nouvelles sections qui viennent de voir le jour respectivement en Suisse et en Espagne, viennent se greffer à celles qui existent déjà en France et aux Etats-Unis. Sur les raisons de la mise sur pied de ces nouvelles sections, le parti des flammes indique dans le communiqué lu sur les antennes de la radio nationale, Crtv, que cela participe de la bonne organisation et du bon fonctionnement du Rdpc.

De nouvelles sections à l’Est et au Nord
Sur le plan national, le Président Paul Biya a également procédé à l’éclatement des sections du parti principalement dans le grand nord. Sont concernées, la région de l’Est ainsi que celles de l’Adamaoua, l’Extrême – Nord et le Nord-ouest. Par exemple, l’ancienne section de la Vina sud à Ngaoundéré, est désormais divisée en quatre sections. De façon générale, cet éclatement d’après les observateurs politiques, pourrait être une piste de solution suite aux vives tensions voire guerres internes enregistrées non seulement dans l’ex section de la Vina sud, mais de manière globale, dans les différentes régions sus citées. A l’approche de la prochaine présidentielle, le parti des flammes veut éteindre tout feu éventuel et faire régner la paix à tous les niveaux, afin de faire bloc face aux adversaires.

Image d’illustration
Journalducameroun.com)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé