Eco et Business › Entreprises

Port autonome de Douala : le directeur de la régie du terminal à conteneurs nommé

©Droits réservés.

Faustin Dingana, par décision du directeur général du port a été nommé le 11 décembre dernier, directeur délégué de la régie du terminal à conteneurs du Port autonome de Douala.

Les organes de la Régie du terminal à conteneurs (Rtc) du Port autonome de Douala (Pad) se mettent en place. Régie qui prendra le relais dès le 1er janvier 2020 après l’arrivée à échéance de la concession de Douala International Terminal (DIT), filiale camerounaise du groupe français Bolloré.

Faustin Dingana a été nommé directeur délégué de cette régie placée sous l’autorité du directeur général du Pad. Elle jouit d’une autonomie administrative et financière et représente le Pad sur toutes les matières relatives aux opérations de gestion d’exploitation et de maintenance du terminal à conteneurs du Pad.

L’autorité portuaire s’est adjugée la régie déléguée dudit terminal, après la tenue d’un conseil d’administration le 06 décembre dernier, à Douala, capitale économique du Cameroun. Ladite régie a une durée d’un an. Cette durée peut toutefois être abrégée ou prorogée si nécessaire par le conseil d’administration du port. Le conseil de supervision et la direction sont les organes de la Rtc.

Le directeur délégué de cette instance arrive dans une zone trouble. La Cour suprême a donné raison à Bolloré qui demandait la suspension de la procédure d’adjudication du terminal. Dénonçant une irrégularité notamment son éviction de la liste des adjudicataires au profit du Suisse TIL. Suspendant la finalisation de la concession dudit terminal avec TIL, le Pad a cependant décidé de se prévaloir de ses prérogatives conférées par le décret du 24 janvier 2019 réorganisant le Pad, en gérant le terminal en régie.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé