› Eco et Business

Port de Kribi : le trafic des bateaux va débuter dans trois mois

Le Cameroun a signé le contrat de concession du terminal à conteneurs du port en eau profonde de Kribi ce jour, en présence du ministre des Transports.

Le gouvernement camerounais par le biais du ministre Mebe Ngo’o et le groupement d’opérateurs constitué des groupes français Bolloré et CMA CGM, et du chinois CHEC, ont signé ce 25 juillet 2017 le contrat de concession du terminal à conteneurs du port en eau profonde de Kribi.

Après 2 ans de procédures et de retards, le consortium Bolloré-CMA CGM-CHEC qui avait été désigné adjudicataire du contrat de concession de ce terminal au mois d’août 2015, est le 2ème concessionnaire à tenir enfin son contrat . Avant lui, la société néerlandaise Smit Lamnaco, concessionnaire des activités de remorquage et de lamanage, avait signé son contrat le 2 février 2017.

Le terminal à conteneurs du port en eau profonde de Kribi, apprend-on, sera géré par la société de droit camerounais dénommée Kribi Container Terminal (KTC), créée par le groupement Bolloré-CMA CGM-CHEC, et dont 20% des actifs seront contrôlés par des «acteurs nationaux majeurs de l’économie camerounaise et des spécialistes camerounais de la logistique sur les corridors de la sous-région», apprend-on dans une note de présentation de KTC.

La cérémonie de signature s’est déroulée sur la plateforme de Mboro. Le ministre des Transports Edgard Alain Mebe Ngo’o en a profité pour donner trois mois au consortium pour démarrer les activités et il a instruit tous les acteurs de respecter les engagements pris. Le Port de Kribi est la plus grande infrastructure portuaire du Cameroun.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé