› Personnalités

Les défis qui attendent Sarah Mbi Enow à l’Union africaine

De retour à Yaoundé après son élection, la nouvelle Commissaire aux Ressources humaines, aux Sciences et à la Technologie au sein de la Commission de l’Union Africaine a récemment parlé des attentes qu’elle devra satisfaire dans ses nouvelles fonctions.

Sarah Mbi Enow a regagné sa terre natale le Cameroun le 8 juillet dernier, après son élection comme Commissaire aux Ressources Humaines, aux Sciences et à la Technologie de l’Union Africaine. A l’aéroport de Yaoundé Nsimalen, la diplomate a été accueillie par une délégation ayant à sa tête, le ministre chargé de mission à la Présidence de la République, Victor Mengot Arrey Nkongho.

Pour Sarah Mbi Enow, c’était l’occasion de donner une idée claire de ce que sera son action au sein de l’organisation panafricaine. « En tant que commissaire, j’ai pour mission de mener différents projets liés au développement technologique, de la prise en compte des sciences et des technologies dans l’émancipation des femmes et des jeunes pour un développement durable et inclusif« , a confié Sarah Mbi Enow aux médias présents lors de cette cérémonie.

Une mission qu’elle entend décliner en quatre grands axes à savoir : accélérer la mise en œuvre de la stratégie de l’Union africaine en matière d’éducation; oser des solutions alternatives aux défis technologiques, infrastructurels et énergétiques du continent; renforcer la synergie entre le monde de la recherche et le secteur productif et œuvrer pour l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes pour un développement soutenable par le levier de l’inclusion sociale.

En rappel, avant son élection à l’Union africaine, Sarah Mbi Enow était vice-chancelor adjointe chargée de la recherche, de la coopération et des relations avec le monde des affaires, à l’Université de Bamenda depuis 2015. Mère de deux enfants, la Docteur en littérature anglaise est également titulaire d’une maîtrise en arts en anglais et d’une Licence ès arts et anglais classique obtenue à l’université d’Ibadan au Nigéria.

Sarah Mbi Enow a enseigné au département d’anglais de l’Université de Yaoundé 1, au Cameroun en 2002. Elle a également donné cours aux universités de Maroua (2009 – 2012) et Yaounde 1 (2010 – 2016), avant d’être nommée inspectrice des affaires académiques au ministère de l’Enseignement supérieur de 2013 à 2015. Elle a travaillé comme point focal national pour l’Université panafricaine, la Conférence des ministres de l’Education en Afrique (COMEDAF) et la Conférence des ministres de l’Education du Commonwealth (CCEM). Sarah Mbi Enow est aussi l’auteure de trois livres.

 


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé