Opinions › Tribune

Pourquoi l’Afrique subit-elle la domination des occidentaux?

Par Guy François Olinga

Les africains aujourd’hui se croient sous le joug d’une fatalité (biblique?) qui les contraint à la servitude vis-à-vis de l’occident. Pour les uns, il n’y a rien à faire contre cette malédiction du peuple noir. Pour d’autres, il faut se révolter, résister, combattre l’oppresseur en vue de son indépendance, garante de l’accès au développement. Ce groupe de personnes fait des occidentaux la source de tous les malheurs de l’Afrique.

Et pourtant, et c’est ce que nous révèle le Pasteur Luc Bimaye, la cause profonde de ce drame africain réside d’abord et avant tout dans l’ignorance. Les africains sont ignorants de la structure de l’univers et des lois qui le régissent. Les africains ignorent le véritable principe du pouvoir. Les africains ne savent pas en quoi consiste réellement le développement.

Si seulement les africains savaient que la position qui est celle de l’occident aujourd’hui en matière de visibilité et de pouvoir dans l’univers visible fut autrefois détenue par le moyen orient et le proche orient en passant par l’Afrique? Comment faire savoir aux africains que l’occident n’a fait que récupérer la position que détenait l’Afrique égyptienne il n’y a pas trop longtemps?

En tout cas, pour conserver les africains dans la servitude, l’occident a savamment entretenu leur ignorance au travers de loges mystiques, de la religion, par la corruption sémantique et en leur présentant les conséquences du développement comme étant le développement tout en veillant à conserver la soi-disant élite africaine au même niveau que la masse: de simples consommateurs égoïstes qui ne sont mus que par leur réalisation individuelle dans le temporel.

L’Afrique
bourse.lesechos.fr)/n
A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut