Personnalités › Success Story

Pr. Zoli Pagnah, premier Directeur de l’Ecole des Sciences et de Médecine Vétérinaire du Cameroun

Produit du moule belgo-camerounais, flash back sur un parcours qui en dit long sur son potentiel

Par sa nomination en date du 29 novembre 2007, le Pr. ZOLI PAGNAH André est devenu le tout premier Directeur de l’Ecole des Sciences et de Médecine Vétérinaire (ESMV) de l’Université de Ngaoundéré. Avant cette nomination, il était Doyen de la Faculté d’agronomie et des Sciences Agricoles de l’Université de Dschang, un poste qu’il a occupé pendant 4 ans. C’est donc un homme pétri d’expérience et de talent que l’érudition et le dévouement ont propulsé à la tête de la dernière née des grandes Ecoles de l’Université de Ngaoundéré qui sort progressivement des fonts baptismaux. Un flash back sur son parcours académique et professionnel en dit long sur son potentiel.

Pr. ZOLI PAGNAH, un produit sorti du moule belgo-camerounais.
Le Pr. ZOLI PAGNAH est né en 1956 à Boboyo, département du Mayo Kani, province de l’Extrême-Nord. Après des études primaires à Boboyo, il entre en 1967 au CEG de Kaélé où il obtient le BEPC en 1971, puis au Lycée de Maroua où il passe le baccalauréat C en 1974.
Avec une bourse du gouvernement camerounais, puis du gouvernement belge, il poursuit ses études supérieures à la faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Liège (Belgique) où il obtient le Doctorat en médecine vétérinaire en 1981. La même année, il entre à l’Institut de Médecines Tropicales Prince Léopold d’Anvers d’où il sort en 1982 avec le diplôme de médecine vétérinaire et zootechnie tropicales. En 1986, grâce à une nouvelle bourse du gouvernement belge, il repart à l’Université de Liège où il prépare un Doctorat spécial en sciences vétérinaires (spécialité physiologie de la reproduction) qu’il soutient en mars 1993. En 1995, il obtient dans la même Université l’agrégation de l’enseignement Supérieur en sciences vétérinaires.

Un chercheur hors pair avec à son actif de nombreux travaux de recherches impressionnants: De 1995 à 1996, le Pr. ZOLI PAGNAH André est engagé comme chercheur pour le compte de l’Union Européenne au département de physiologie animale de l’Institut Nationale de Recherche Agronomique (INRA), centre de Jouy-En-Josas, Paris (France). Il y travaille sur les protéines tubaires (les facteurs de croissance) et placentaires des ruminants domestiques.
Il rentre à l’Université de Dschang en mai 1998 avec un projet de recherche Cysticercose humaine et porcine, Cameroun financé par le gouvernement belge et dont il a assuré la coordination de mai 1998 à mai 2003. D’avril 2003 à avril 2008, il a été coordonnateur du projet « Improved Diagnosis and Control of Animal Trypanosomis in Adamaoua Region, Cameroon », toujours financé par la coopération belge.
Il est auteur ou co-auteur de plus d’une quarantaine de publications dans les revues scientifiques nationales et internationales. Il a supervisé une vingtaine de mémoires de fin d’études d’ingénieurs agronomes et de maîtrise en biologie, co-supervisé 8 thèses de M. sc. et trois thèses de Doctorat. Il a été membre de « American Association for the Advancement of Sciences (AAAS) » et de la  »Society for the Study of Reproduction (SSR) ». Ses domaines de recherche sont: les zoonoses parasitaires, les trypanosomoses animales et humaines, la physiologie et l’endocrinologie de la reproduction.

Plusieurs projets porteurs dans sa gibecière
Dans le cadre de ses recherches sur la Cysticercose humaine et porcine financées depuis 1998 par la coopération Belge et Wellcome trust (Grande Bretagne), il a pu mettre au point, en collaboration avec quatre laboratoires étrangers (Belgique, Australie, Pérou et Mexique), un candidat vaccin contre la Cysticercose porcine. Un candidat vaccin qui s’est montré très efficace en expérimentation en assurant une protection de 97 à 100% des porcs expérimentalement infestés. Il s’agit d’un vaccin recombinant obtenu par génie génétique à partir d’un antigène de l’onchosphère de l’ uf du Taenia solium, un des vers solitaires de l’homme. Ce candidat vaccin est produit actuellement pour les besoins des tests en grandeur nature par le laboratoire de parasitologie de l’Université de Melbourne (Australie). Trois tests sont prévus au Mexique, au Cameroun et au Pérou. S’agissant du Cameroun, le test a commencé en septembre 2008 et a lieu dans le département du Mayo-Danay où deux cent quarante (240) porcs appartenant à des petits éleveurs sont impliqués. La moitié de ces porcs est vaccinée alors que l’autre moitié sert de témoin. Vivement le dénouement heureux !

Pour l’ensemble de ses travaux de recherche, le professeur ZOLI PAGNAH André est Chevalier de l’ordre national de la valeur depuis 2003, lauréat du prix Armand FERON décerné par l’Institut de Médecines Tropicales Prince Léopold d’Anvers (Belgique) en 2007. Au courant de la même année, il a été lauréat du concours podium d’or de la recherche 2007 avec le thème :  »Maladies émergentes : le cas de la Cysticercose, une zoonose causée par Taenia solium », prix décerné par le magazine AGRIC/INFOS n°031 dans sa livraison du 14 mars 2008.

La chevauchée vers les cimes de l’excellence
Lorsque le Pr. ZOLI PAGNAH André rentre au Cameroun en octobre 1982, il est directement intégré dans la fonction publique et prend service au Ministère de l’élevage, des Pêches et des Industries Animales (MINEPIA). En janvier 1983, il est détaché comme assistant à l’Institut des Techniques Agricoles (ITA) du centre universitaire de Dschang. Il a accédé au grade de chargé de cours en 1987, de Maître de Conférences le 10 octobre 2000, et est Professeur titulaire depuis le 30 novembre 2007. Il a été Doyen de la FASA de l’Université de Dschang du 16 septembre 2003 au 29 novembre 2007, date à laquelle il est nommé Directeur de l’ESMV de l’Université de Ngaoundéré.

Pr. ZOLI PAGNAH

Journalducameroun.com)/n

À LA UNE
Retour en haut