Société › Education

Le premier lot des 500.000 ordinateurs promis aux étudiants par Paul Biya est arrivé au Cameroun

Un échantillon des ordinateurs, présenté par le ministre Jacques Fame Ndongo ce 22 décembre 2017 (C) Droits réservés

La cargaison a Ă©tĂ© rĂ©ceptionnĂ©e ce 22 dĂ©cembre par le ministre de l’Enseignement supĂ©rieur.

Le premier lot du premier contingent des 500.000 ordinateurs promis par le chef de l’Etat aux Ă©tudiants camerounais est arrivĂ© ce 22 dĂ©cembre 2017. Le ministre de l’Enseignement supĂ©rieur, Jacques Fame Ndongo, s’est rendu Ă  l’aĂ©roport pour rĂ©ceptionner cette cargaison. Elle est arrivĂ©e aux alentours de 4h30.

Dans un communiquĂ© publiĂ© par ses services le 21 dĂ©cembre, le ministre de l’Enseignement supĂ©rieur prĂ©cise que ce premier lot comprend 40.000 ordinateurs. Un second lot de 40.000 ordinateurs est attendu le dimanche 24 dĂ©cembre, ce qui devrait porter Ă  80.000, le total des ordinateurs reçus dans cette première vague.

Ces ordinateurs, fabriquĂ©s en rĂ©publique populaire de Chine, portent les initiales PB. Ils ont chacun un système d’exploitation Windows, offert par l’entreprise amĂ©ricaine Microsoft, au prix symbolique d’un dollar US (soit environ 553 francs CFA) par ordinateur.

Le ministre Jacques Fame Ndongo affirme que la fabrication du deuxième contingent de 100.000 ordinateurs a commencé lundi dernier à Shenzen, en Chine. Ils seront acheminés au fur et à mesure au Cameroun, au cours des prochains mois. A terme, les 500.000 ordinateurs promis par Paul Biya devraient être tous livrés au plus tard fin de juin 2018.

En rappel, le projet « un Ă©tudiant, un ordinateur » est l’une des actions du «plan spĂ©cial jeunes», annoncĂ© le 10 fĂ©vrier 2016 par le prĂ©sident Paul Biya. Il rentre dans le cadre de la mise en Ĺ“uvre du programme «e-national higher education», destinĂ© Ă  gĂ©nĂ©raliser l’usage des technologies de l’information et de la communication auprès de la population estudiantine du Cameroun.


Le coût de la fabrication des 500.000 ordinateurs est estimé à 75 milliards de francs CFA.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut