International › APA

Premier test de diagnostic de la tuberculose 100% marocain

Des chercheurs de la Fondation MAScIR ont développé un test moléculaire pour le dépistage de la tuberculose, le premier test de diagnostic 100% marocain.Le nouveau test moléculaire pour le dépistage de la tuberculose « Made in Morocco » présente l’avantage d’être précis et rapide délivrant des résultats en 30 minutes, a annoncé vendredi la Fondation MAScIR dans un communiqué.

Baptisé MAScIR TB SS-LAMP, ce test a été validé par l’Institut Pasteur du Maroc et enregistré auprès de la Direction des médicaments et de la pharmacie relevant du ministère de la Santé et de la protection sociale.

Couplé à un dispositif digital mobile et connecté (Rapid-LoopAmp-12), également développé par les équipes de la Fondation, le nouveau test « constitue une solution qui facilite un diagnostic au plus proche des patients à un coût maîtrisé », une solution actuellement en cours de labellisation CE.

Nawal Chraibi, directrice générale de la fondation Mascir, a déclaré que « le Maroc s’est engagé dans une politique de réduction du nombre de décès liés à cette maladie, mais cet objectif ne sera atteint qu’à travers l’accès équitable à un diagnostic au service de prévention et un traitement et à des soins de qualité ».

« Les méthodes classiques du diagnostic de la tuberculose ont des limitations souvent relatives au délais (jusqu’à 8 semaines, ndlr), ce qui entraîne une prise en charge tardive du patient avec un risque de contamination durant cette période », a-t-elle ajouté.

Selon la directrice générale, « il y a des tests plus rapides mais malheureusement c’est des solutions que l’on importe et qui sont onéreuses. C’est pour cela que Mascir a développé et mis au point un kit de diagnostic 100% marocain qui va permettre une identification en 30 minutes ».

Ce test a été validé par l’Institut Pasteur du Maroc et enregistré auprès de la Direction des Médicaments et de la Pharmacie relevant du Ministère de la Santé et de la Protection Sociale, rappelle la même source.

Concernant l’accès au dispositif, Chraibi affirme qu’il sera disponible dans les régions les plus reculées au niveau du Royaume.

Au Maroc, la tuberculose demeure un problème de santé publique non négligeable avec plus de 29 mille nouveaux cas détectés en 2020. 

Créée en 2007, la Fondation Mascir, qui relève de l’Université Mohammed VI polytechnique, vise la promotion et le développement de pôles de recherche technologique dans les domaines des matériaux et nanomatériaux, de la biotechnologie, de la microélectronique, et des sciences de la vie.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé