› Eco et Business

Première assemblée générale d’Entreprises du Cameroun (e.cam) ce jeudi

Elle se tient ce jeudi 17 février 2011 dans la capitale économique Douala

Après le GICAM, (Groupement Interpatronal du Cameroun), le MECAM (Mouvement des entrepreneurs du Cameroun), un nouveau regroupement inter patronal fait désormais parler de lui. E.cam, entendez Entreprises du Cameroun. Un an après sa légalisation, la structure tient sa première assemblée générale ce jeudi 17 février 2011 à l’Hôtel Akwa Palace à Douala, sous le thème Ecrire ensemble une nouvelle page de l’histoire du patronat.

Menu des travaux
Deux grandes articulations sont à l’ordre du jour. Tout d’abord l’espace information qui comprend le discours d’introduction que prononcera le président Protais Ayangma en guise de première prise de parole officielle d’e.cam. Le vice-président devrait à sa suite prendre la parole pour présenter le mouvement. L’occasion pour lui d’aborder des points liés à la constitution du mouvement à savoir l’organisation et les membres, puis ceux liés à la vision du mouvement. Une conférence-débat est ensuite prévue avec pour thème Les Entreprises du Cameroun face au Document de Stratégie pour la Croissance et pour l’Emploi (DSCE) et à la vision 2035. Cette dernière étape de l’espace information sera suivie d’un échange entre les différents participants à savoir les chefs d’entreprises adhérents, non-adhérents, presse. Le deuxième grand point à l’ordre du jour sera l’élection des administrateurs du mouvement et la désignation du commissaire aux comptes, « lequel sera garant de la reddition fidèle des comptes à tous les adhérents ».

Les objectifs et missions d’e.cam
E.cam est né de la volonté, d’après ses membres, « de réunir le plus grand nombre d’entreprises, relever le niveau d’encadrement des PME/PMI en particulier, et à rassembler les différentes composantes de l’économie camerounaise ». Ses objectifs sont de divers ordres : tout d’abord, relier tous les entrepreneurs exerçants sur le territoire camerounais et ceux de la diaspora dans une communauté d’intérêts et une unité de voix. Ensuite, promouvoir le développement du secteur privé et faire reconnaitre la place des créateurs de richesses. Le mouvement ambitionne aussi d’institutionnaliser le dialogue avec le secteur public en vue de l’amélioration du climat des affaires et créer un cadre qui permette aux dirigeants de manifester au sein du mouvement, leur esprit d’entreprise, leur engagement et leur sens du dialogue et du partage. Autre objectifs avoués, le développement par un encadrement adéquat, la capacité d’innover et la compétitivité des PME/PMI, la défense des droits et des intérêts des entreprises membres. Enfin, le mouvement entend contribuer aux formations et informations nécessaires au développement de leurs affaires. Des objectifs qui devront permettre au mouvement de remplir ses missions à savoir, «replacer l’entreprise au c ur de la société en vue du développement économique du Cameroun et rassembler les différents entrepreneurs et chefs d’entreprises en quête de représentation efficace».

Entreprises du Cameroun
http://www.patronat-ecam.org/accueil)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé