Politique › Institutionnel

Première visite d’un président Camerounais au Brésil, l’agenda de Paul Biya est chargé

L’objectif principal de cette visite officielle est le renforcement de la coopération.

Un agenda chargé pour le président Biya
Le chef de l’Etat camerounais Paul Biya, sera ce mercredi 04 août, dans le Grand Hall, siège du parlement brésilien. Il sera reçu à 15 heures (19 heures au cameroun), par José Sarney, le président du Sénat Brésilien. C’est la première visite d’un président de la république du Cameroun au brésil. Une visite qui survient cinquante ans après la reconnaissance de l’indépendance du Cameroun par le Brésil, le 25 Janvier 1960. Officiellement cette visite est considérée comme étant une autre étape du processus récent de la relance de la coopération bilatérale, qui a commencé avec une visite au cameroun, du Ministre Amorim Celso des relations extérieures, en Janvier 2005, et celle du président Luiz Inacio Lula da Silva en avril de cette même année, qui à l’occasion avait rouvert l’ambassade du Brésil à Yaoundé, la capitale camerounaise. Au cours de la visite du président Paul Biya, de nombreux accords devraient être signés. Ces accords sont relatifs au programme culturel exécutif 2010-2013, le protocole d’entente sur la coopération dans le domaine de l’agriculture et l’élevage, l’accord sur la coopération dans le domaine du tourisme et enfin, l’accord sur l’exercice des activités rémunérées pour une partie du personnel diplomatique, consulaire, militaire, administratif et technique. Le président camerounais se rendra d’abord dans la matinée au siège du ministère des affaires étrangères du Brésil, où il signera les accords et assistera à un déjeuner offert par le président Lula. En milieu d’après-midi, il se rendra au siège du sénat. Demain 05 aout, Paul Biya procèdera avec son homologue brésilien, à l’inauguration de l’ambassade du Cameroun.

Des échanges commerciaux en hausse pour ce début 2010
Le Cameroun est devenu un important partenaire commercial du Brésil en Afrique. Dans la première moitié de cette année 2010, les échanges entre les deux pays ont atteint près de 60 milliards de FCFA, soit une croissance de 72,4% par rapport à la même période en 2009. Un chiffre qui a connu une véritable croissance. En 2004, le volume global des échanges entre le Brésil et le Cameroun était en baisse et ne dépassait pas les 9 milliards de FCFA. Le cameroun importe du brésil trois groupes de produits: Le fer et l’acier, 40,1% de l’alumine totale, les produits chimiques inorganiques (20,3%) et les céréales (8,6%). En 2009 les exportations du Cameroun au Brésil étaient constituées à 72,2% de caoutchouc et 20,4% de bois. Le total des importations du Brésil au Cameroun au cours du premier semestre de cette année a atteint les 50 milliard de francs CFA. Il est constitué à 97,6% des produits pétroliers. En 2002, le total des importations brésiliennes n’avaient pas atteint 500 millions de francs CFA. Quelques accords de partenariat lient déjà les deux pays, tels que la coopération bilatérale dans les domaines de la production de coton et de lutte contre le paludisme récemment signé entre les synergies africaines et une fondation brésilienne. Egalement à l’étude, un projet de coopération trilatérale entre le Brésil, la France et le Cameroun dans le domaine de l’aquaculture (élevage des poissons).

Paul Biya et Lula da Silva au Cameroun en 2005

Ricardo Stuckert/PR)/n

À LA UNE
Retour en haut