International › APA

Près de 12.000 jeunes africains suivent leurs études dans les universités et instituts marocains

Quelques 12.000 jeunes africains suivent leurs études dans les universités et instituts marocains dans le cadre de bourses octroyées par le Royaume, a annoncé le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, Nasser Bourita.Le ministre, qui s’exprimait à l’ouverture de la 8ème édition du Sommet des Etudiants et de la Jeunesse d’Afrique, organisée par « All Africa Students Union » en partenariat avec l’Agence marocaine de coopération internationale (AMCI) sous le thème « L’avenir de l’Afrique : défis et perspectives pour la jeunesse », a ajouté que plus de 5.000 cadres du secteur public dans de nombreux pays africains, ont bénéficié de stages de formation dans le Royaume.

Le Maroc a formé des dizaines de milliers étudiants, provenant de 47 pays africains. Plus de 90% de ces étudiants ont suivis leurs études dans les universités et les instituts de formation, a-t-il précisé.

« La formation de la jeunesse représente un chantier prioritaire de la coopération Sud-Sud, sur lequel veille l’Agence Marocaine de Coopération Internationale (AMCI). C’est une coopération solidaire et agissante, orientée vers la jeunesse et fondée sur le partage d’expérience et de savoir-faire, dans des secteurs adaptés aux besoins du marché du travail, tels que l’électrification, l’agriculture, la santé, le tourisme ou encore les infrastructures », a souligné le ministre lors de ce sommet marqué par la présence des ministres des affaires étrangère du Ghana, de Mauritanie et de Gambie.

Le Sommet des Etudiants et de la Jeunesse d’Afrique est le plus grand rassemblement estudiantin d’Afrique. Il s’agit d’une rencontre annuelle phare de l’union des associations d’étudiants africains. Il réunit chaque année des milliers d’étudiant africains afin de débattre des problématiques et des défis qui attendent la jeunesse africaine.

Pour cette 8ème édition, plus de 1000 participants sont présents, parmi lesquels des étudiants, des responsables d’associations estudiantines africaines, des lauréats universitaires, des cadres et de hauts responsables parmi lesquels plusieurs ministres et des ambassadeurs, en provenance de 52 pays africains.

Cette édition prévoit un espace de débat, des ateliers de travail, un espace d’exposition, un espace de discussion autour de l’entrepreneuriat en Afrique, ainsi qu’une série d’activités culturelles et sportives.

L’édition 2019 de ce Sommet, verra également le lancement officiel de la plateforme digitale « Morroco-Alumni », initiée par l’Agence Marocaine de Coopération Internationale (AMCI) coordination avec le ministère marocain, des Affaires Etrangères. Cette plateforme numérique offre un espace interactif d’échange avec des services à forte valeur ajoutée visant à rassembler et fédérer les étudiants et les lauréats étrangers du Royaume.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé