Politique › Institutionnel

Le président Idriss Deby Itno prend les commandes de la Cemac

© Droits réservés

Le chef de l’Etat tchadien a pris fonction lors de la session ordinaire des chefs d’Etat de la Communauté tenue  le 17 février en Guinée équatoriale

Le chef de l’Etat tchadien Idriss Deby Itno a été porté par ses pairs à la présidence de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), à l’issue de la session ordinaire des chefs d’Etat de la zone tenue le 17 février 2017 en Guinée équatoriale. Il dirigera l’institution pendant un an.

Idriss Deby Itno succède à son homologue de la Guinée équatoriale Téodoro Obiang Nguéma qui avait été installé dans ses fonctions en mai 2015. Au niveau de la Commission de la Communauté, c’est l’ex Premier ministre gabonais, Daniel Ona Ondo, qui était installé aux fonctions de président.

«La présidence de la Communauté sera assurée, pour compter de ce jour, par Idriss Deby Itno, président de la République du Tchad, à qui la Conférence souhaite d’emblée pleins succès à la tête de la Communauté et l’assure de son entière disponibilité», a annoncé la Cemac dans le communiqué final publié au terme de ses travaux.


Les échanges qui réunissaient vendredi, les chefs d’Etat de la sous-région étaient centrés sur la sortie de crise économique, la distinction aux personnalités et fonctionnaires de la Communauté  et l’installation de nouveaux responsables ainsi que l’évaluation de l’Etat d’avancement du Programme des réformes économiques et financières de la Cemac (PREF-Cemac).

Durant lesdites assises, le Gabon et La Guinée équatoriale se sont engagés à appliquer la libre-circulation au bénéfice de tous les ressortissants de l’espace Cemac muni d’une pièce d’identité sécurisée (carte d’identité ou passeport biométrique). «Une mission circulaire de la Commission se rendra dans l’ensemble des pays à l’effet de s’assurer de la matérialisation de la mise en œuvre de cette haute décision», indique le communiqué.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut