Dossiers › Présidentielles 2011

Présidentielle 2011: Le RDPC consolide ses acquis à Yaoundé 3ème

C’est à l’esplanade de la sous-préfecture d’Efoulan, dans l’arrondissement de Yaoundé 3ème que les militants du RDPC se sont donné rendez-vous

C’est au son des balafons, accompagnés de pas de danses qu’ils sont venus. Ils se sont les hommes et femmes militants du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC). Les femmes dans leur tenue bleu et leur foulard jaune; les jeunes en violet et les hommes dans leur chemise marron et l’écharpe du parti au cou. Tous unis, ont réitérer leur soutien au candidat Paul BIYA. Les militants présents à l’esplanade de la sous-préfecture de l’arrondissement de Yaoundé 3ème, sont allés au-delà des espérances des organisateurs du rassemblement.

Depuis le lancement de la campagne pour l’élection présidentielle, ce meeting est le premier que le parti proche du pouvoir organise dans la ville de Yaoundé. Il a été présidé par les membres titulaires désignés du comité central; notamment le ministre de la Santé publique André Mama Fouda, qu’accompagnait le ministre secrétaire général adjoint à la présidence de la République, Séraphin Magloire Fouda et de toutes les élites de cet arrondissement. Des discours, l’on retiendra que la circonscription d’Efoulan est en parfaite symbiose avec le candidat du RDPC. Tous se sont félicités des grandes réalisations promises par le Président BIYA, avec la construction du pavillon mère-enfant de l’hôpital d’Efoulan, ainsi que la construction de la route à deux voies du quartier Obobogo. Durant son discours, le ministre Mama Fouda n’a cessé de rappeler aux uns et aux autres l’importance de faire confiance au candidat Biya. Notamment le souci de ce dernier de construire un Cameroun de plus en plus fort, dans l’optique de renforcer la paix au Cameroun et l’unité nationale. C’est la condition de la construction d’une Nation rassemblée autour d’un projet d’avenir, tel que l’atteinte de l’émergence. Elles se nourrissent de la volonté de chacun d’alimenter l’effort national qui permet de franchir collectivement les obstacles qui peuvent se dresser sur la route du développement.

Les ministres chargés de la campagne du RDPC sur le terrain au quartier Effoulan à Yaoundé 3ème
Journalducameroun.com)/n

Au demeurant, le ministre a été demandé aux militants de rester vigilants et déterminés , afin que le RDPC, fasse mieux que les 77% de voix remportés en 2004. Car il est question aujourd’hui pour ce parti de viser les 80% à l’échéance du 09 octobre prochain. L’heure des discours passée, c’est dans une marche collective que les militants se sont rendus au bureau communal d’Elections Cameroon (Elecam), dans le but de retirer les cartes d’électeur. Tout au long du parcours, les femmes très présentes à ce rassemblement feront de l’animation. Occasion pour chacun de livrer ses impressions. Pour Léon Parfait, jeune militant de l’OJRDPC, ce meeting était parfait, pour lui le Président BIYA est un homme de parole et les grandes réalisations sont déjà effectives et le meilleur reste à venir. Le Père Abéga, curé d’une paroisse de Yaoundé, présent à l’événement par «curiosité», affirme qu’ il y a de très belle choses qui sont faites et il faut que nous ayons tous nos cartes d’électeurs. Chose curieuse, Atangana Nsoé, le candidat du «Grand Cameroun» qui réside dans ce quartier a été aperçu à ce meeting. Le candidat à la présidentielle s’est justifié en évoquant le fait qu’il a été coincé par l’embouteillage mais confie tout de même les militants rassemblés sont des amis.

Les curieux et autres militants RDPC durant le parcours
Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé