Politique › Institutionnel

Présidentielle 2011: Le Sdf dévoilera son candidat en février 2011

C’est la principale résolution adoptée lors des travaux du Nec tenus à Bamenda

Le comité exécutif du Social Democratic Front, SDF, s’est tenu le week-end dernier à Bamenda dans la région du Nord-ouest. Une occasion pour les militants de ce parti de l’opposition, de discuter de plusieurs points saillants relatifs à la vie du parti, dont celui portant sur l’organisation du congrès ordinaire du SDF. Prévu en octobre prochain, le Sdf a finalement décidé de reporter les travaux l’année prochaine, soit du 18 au 20 février 2011 à Bamenda, en raison de la mobilisation insuffisante des moyens financiers, à en croire les sources proches du SDF. Concrètement, deux congrès vont se tenir à cette date. D’abord, le congrès ordinaire sus-cité qui permettra du 18 au 19 février de renouveler les membres du comité exécutif, le Nec. A cet effet, les élections primaires se déroulent au niveau des organes de base, appelés à livrer au finish, les différents représentants dans les régions du pays. L’étape suivante sera consacrée à la validation des rapports des-dits organes par la commission chargée d’organiser le congrès. Le 20 février 2011, le Sdf annonce la tenue d’un congrès extraordinaire. Très attendu, la désignation officielle du candidat de cette formation politique, à l’élection présidentielle de 2011.

Le Sdf dénonce Elecam
Au moment où les inscriptions sur les listes électorales ont déjà démarré, le parti au pouvoir affûte ses armes. Le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais, Rdpc, appelle ses troupes à rester mobilisées autour du président national, Paul Biya. Pendant ce temps, le parti du chairman John Fru Ndi ne rate pas une occasion d’affirmer dans les médias qu’il ne prendra pas part aux élections, si elles venaient à être organisées par Elections Cameroon, dans sa forme actuelle. Pour l’instant, aucun militant Sdf n’a déclaré son ambition par rapport à la présidentielle. De même, Ni John Fru Ndi préfère conserver le mystère sur sa candidature ou pas à la prochaine élection présidentielle de 2011.

Le président national Fru Ndi

journalducameroun.com)/n

À LA UNE
Retour en haut