Politique › Partis politiques

Présidentielle 2018 : Akere Muna investi par le FPD

Me Akere Muna©Droits réservés

Le candidat déclaré à l’élection présidentielle a été désigné ce samedi, au cours d’une consultation qui s’est déroulée à Ngaoundéré dans l’Adamaoua.

C’est sous la bannière du Front Populaire pour le Développement (FPD), un parti politique basé dans le grand nord, qu’Akere Muna se présentera à la prochaine présidentielle camerounaise. L’avocat qui avait annoncé sa candidature en octobre 2017, a été désigné ce 23 juin après une consultation électorale tenue au sein dudit parti.

Akere Muna dont la candidature est soutenue par le mouvement « Now », a profité de l’occasion pour tenir un meeting dans la capitale régionale de l’Adamaoua. Dans son discours de circonstance, l’ancien bâtonnier a dénoncé la gestion calamiteuse du pays, prenant pour illustration l’état de la voirie urbaine de la ville de Ngaoundéré. « Je suis sur que lorsqu’il pleut, on peut pêcher du poisson dans les gros trous qu’il y a partout là« , a-t-il ironisé.

Le FPD est un parti fondé par Doukou Daman, un natif de Meiganga, département du Mberé ( Région de l’Adamaoua). C’est un parti qui n’est pas membre de la coalition créee le 15 janvier dernier entre l’Alliance des forces progressistes (AFP) fondée par Ben Muna, le frère aîné d’Akere, le Front populaire pour le développement (FPD), le Parti national des patriotes camerounais (PNPC) et le Parti socialiste démocratique uni (PSDU), pour soutenir la candidature d’Akere Muna.

Malgré le litige qui l’oppose a sa sœur au sujet l’héritage de leurs défunt parents, Akere Muna semble résolument tourné vers octobre 2018, date probable de la tenue de la prochaine élection présidentielle.

 

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut