› Politique

Présidentielle 2018 : deux nouvelles candidatures enregistrées à Elecam

Akere Muna ce 16 juillet 2018 à la direction générale d'Elecam (c) journalducameroun.com

Ces nouveaux dépôts de candidature portent à 6, le nombre total des dossiers reçus à ce jour par Elecam.

La commission d’Elecam chargée de la réception des dossiers de candidatures à l’élection présidentielle de 2018 continue de recevoir les prétendants à la magistrature suprême. Ce 16 juillet 2018, deux nouveaux candidats à la candidature se sont rendus au siège d’Elecam, où ils se sont pliés aux formalités de dépôt de leurs dossiers.

Le premier d’entre eux, Isaac Fezeu, est arrivé à 11h06. Le président du MERCI, précédemment candidat à l’élection présidentielle de 2011, s’est présenté à la commission de réception des candidatures accompagné de quelques collaborateurs. Après avoir remis son dossier, le natif de Badenkop s’est rapidement retiré, promettant de s’exprimer pendant la campagne.

A sa suite, Akere Muna, leader du mouvement Now et candidat investi par le FPD, s’est lui aussi rendu à Elecam. L’ancien bâtonnier qu’accompagnait une forte délégation, s’est une nouvelle fois exprimé sur la possibilité d’une coalition avec les autres partis d’opposition. A ce sujet, il affirme : « La tâche qui m’incombe c’est de réunir l’opposition pour que nous puissions ensemble, être fort pour aider notre pays à aller de l’avant. La coalition c’est pour les élections et non pour le dépôt des dossiers. Pour coaliser, il faut savoir avec qui on le fait. Ça s’est une étape critique pour savoir avec qui on se mettra« .

Selon des indiscrétions, des partis d’opposition attendraient la publication des listes finales de candidatures pour relancer la question d’une coalition. L’objectif étant d’être sûr que toutes les parties prenantes des débats, soient bel et bien engagées dans le scrutin. Ces formations politiques comptent sur le conseil électoral, pour servir de tamis et éliminer les dossiers non conformes aux dispositions du code électoral. Car comme le confirme la cellule de communication d’Elecam, « la commission de réception de candidature n’a aucun mandat pour rejeter un dossier, même s’il est incomplet« .

A trois jours du délai de réception des dossiers, six candidatures ont déjà été enregistrées. Il s’agit notamment de celles de Borobo Kekomo, candidat indépendant, de Paul Biya du Rdpc, de Maurice Kamto du Mrc, d’Isaac Fezeu du Merci, d’Akere Muna du Fpd, et enfin de Bertin Kisob du Cameroon Party for Social Justice (CPSJ).

 

À LA UNE
Retour en haut