› Présidentielle 2018

Présidentielle 2018 : le président du CNC invite les journalistes à respecter « l’équilibre »

Peter Essoka, président du Conseil national de la communication. ©Droits réservés

Peter Essoka a rencontré les hommes des médias ce 21 septembre au cours d’un point de presse qui s’est tenu au siège du CNC à Yaoundé.

Le président du Conseil national de la communication (CNC) a invité les hommes des médias impliqués dans la couverture de la campagne présidentielle qui s’ouvre ce samedi 22 septembre, à respecter les principes « d’équilibre » qui fondent la pratique de leur profession. Selon Peter Essoka, ce principe se trouve « dans le prolongement du pluralisme« , gage d’un processus électoral crédible, et d’une élection transparente.

« Il s’agit pour les médias de veiller à ce que les opinions, les prises de position soient autant que possible dans la proportion de ceux qui la défendent en fonction de l’échantillon consulté ou interrogé. Il ne s’agit pas d’un équilibre arithmétique, mais d’un traitement équitable des opinions ou des informations collectées par les journalistes dans le cadre de leur travail« , a-t-il expliqué.

A la veille du lancement de la campagne officielle, Peter Essoka entend garantir « la diversité dans le traitement de la présidentielle » de manière générale, et des sujets en rapport avec les thèmes et enjeux de la compétition électorale en particulier. Il a ainsi réitéré aux journalistes de veiller à la bonne information du public pour ne pas fausser sa compréhension des sujets traités.

A l’approche de l’élection présidentielle, la sensibilisation des hommes de médias s’intensifie, dans le but de les amener à assurer un processus électoral transparent.

Zapping Actu International
Vos paris sportifs can 2019
1xbet
À LA UNE
Zapping CAN 2019
SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé