› Présidentielle 2018

Présidentielle 2018 : Le secrétaire général du parti au pouvoir répond à la « victoire imaginaire » de Maurice Kamto

Jean Nkuete, secrétaire général du RDPC. (c)Droits réservés.

Sa sortie, ce lundi 8 octobre, fait suite à la conférence de presse donnée par Maurice Kamto, candidat de l’opposition à la présidentielle au Cameroun, qui a revendiqué sa victoire, deux semaines avant la proclamation officielle des résultats.

Jean Nkuete, le secrétaire général du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), le parti au pouvoir au Cameroun, est monté au créneau ce lundi 8 octobre 2018. Il a convoqué la presse pour réagir à la sortie, quelques heures plus tôt, de Maurice Kamto. Le candidat du Mouvement de la renaissance du Cameroun (MRC) à la présidentielle 2018 a, en effet, revendiqué, ce lundi, la victoire à l’issue du scrutin du 7 octobre 2018.

Le secrétaire général du RDPC, par ailleurs, président de la commission nationale de supervision de la campagne du président-candidat Paul Biya, a invité les populations à ne pas céder à toute forme de provocation. Pour lui, l’attitude de Maurice Kamto est une entorse aux règles de la démocratie qu’il veut défendre en accédant à la magistrature suprême. Jean Nkuete estime que Maurice Kamto veut créer une atmosphère d’insécurité et de violence dans le pays, alors qu’il sait que seul le Conseil constitutionnel est habileté à proclamer les résultats du scrutin. Aussi, voit-il dans les propos du président du MRC, une « victoire imaginaire ».



À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé