Politique › Institutionnel

Présidentielle 2018: les artistes se mêlent aux appels insolites

Le Minac a reçu solennellement en début de semaine une motion de soutien des artistes du Littoral à l’endroit de Paul Biya. Deux jours plus tard s’en sont suivies celles du Centre et du Nord-Ouest

Les appels à la candidature de Paul Biya pour la prochaine présidentielle n’émanent plus seulement des militants du Rassemblement démocratique du peuple camerounais, ou d’acteurs politiques. Le ministre des Arts et de la Culture (Minac), Narcisse Mouelle Kombi, a organisé une cérémonie solennelle lundi, 21 mars 2016, pour la réception, à grand renfort médiatique, d’une «motion de soutien et de déférence» des «artistes musiciens du Littoral» à l’endroit de Paul Biya.

Les signataires, au nombre de 46, étaient conduits par Charly Nelle l’auteur de la chanson «La Femme». Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Laurent Esso, une élite de la région, accompagnait ces artistes qui prient «Dieu Tout-puissant de lui accorder (à Paul Biya, ndlr) ainsi qu’à sa chère épouse Madame Chantal Biya succès, bonheur, longévité dans l’exercice de ses très hautes et exaltantes fonctions» à la tête du Cameroun.

Mercredi dernier, c’était au tour des «artistes-musiciens du Centre et du Nord-Ouest» d’adresser également solennellement au Minac leurs motions de soutien à Paul Biya, dans une «attitude républicaine».

Lundi déjà, en recevant des artistes du Littoral, le Pr. Narcisse Mouelle Kombi avait indiqué qu’il avait «en veilleuse» les appels émanant d’artistes originaires des neuf autres régions du Cameroun. Le quotidien gouvernemental a publié mercredi, 23 mars, les appels des artistes musiciens du Littoral et du Nord-Ouest. Fait frappant dans ces deux textes : la date de signature est la même, soit le 20 mars 2016, ce qui donne l’impression d’être en face de quelque chose de préparée ; même si ces deux groupes ont été reçus solennellement, en présence des médias, des jours différents.

Ces appels se joignent à d’autres curieuses manifestations observées ces dernières semaines en rapport avec la candidature de Paul Biya à la prochaine présidentielle : Associations de consommateurs, chefs traditionnels, syndicalistes, associations d’anciens étudiants de l’Enam, etc.


Droits réservés)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut