Politique › Partis politiques

Présidentielle 2018 : le MRC dépose le dossier du candidat Maurice Kamto

Le Pr Alain Fogue (c) journalducameroun.com

Une équipe dudit parti s’est rendue ce vendredi 13 juillet au siège d’Elecam à Yaoundé.

Maurice Kamto a soumis sa candidature à la prochaine présidentielle camerounaise. Quatre cadres de sa formation politique, le Mouvement pour la renaissance du cameroun (MRC), se sont rendus à cet effet au siège d’Elecam ce 13 juillet, où ils ont procédé au dépôt de son dossier. Cette délégation était entre autres composée du trésorier de ladite formation politique, le Pr Alain Fogue, ainsi que du Dr Okala Ebode, un des militants de la première heure de ce parti.

Après le dépôt du dossier de candidature du candidat Maurice Kamto, la délégation du MRC a été reçue par le directeur général des élections M. Erik Essousse. Au sortie de cette audience, le chef de ladite délégation, le Pr Alain Fogue, a révélé le contenu des échanges avec le responsable d’Elecam. « On a appelé l’attention d’Elecam sur ses responsabilités dans cette élection. Sa responsabilité n’a jamais été aussi importante, compte tenu de la situation générale du pays (…) on a aussi lu et commenté quelques articles du code électoral notamment l’épineuse question du vote dans les casernes. Nous avons appelé Elecam à régler cette question« , a-t-il déclaré face à la presse.

Le MRC se dit prêt à apporter une alternance à la tête de l’Etat. Au sein de ce parti, on est fidèle à la rhétorique footballistique propre à Maurice Kamto. « Le tireur de penalty a déposé son dossier pour obtenir la licence qui lui permettra d’exécuter le penalty que le peuple camerounais attend depuis 36 ans, dans un match qui l’oppose au régime Rdpc« , commente un militant. Un autre, faisant référence au président sortant Paul Biya, affirme que « les jambes du gardien en place n’ont plus la texture qu’il faut, pour arrêter ce penalty qui sera exécuté avec maestria« .

La délégation du MRC s’est également rendue au conseil constitutionnel, pour procéder au dépôt d’une copie du dossier remis à Elecam, conformément aux dispositions du code électoral. Rendez-vous pris pour le 19 juillet, date à laquelle Elecam publiera la liste des candidatures déclarées recevables.

 

 

À LA UNE
Retour en haut