Présidentielle 2018 › Cabral Libii

Présidentielle 2018: « Nous avons confirmé la force de l’expérience de la fraude » (Cabral Libii)

Cabral Libii face à la presse au siège du parti au quartier Nkolndongo, à Yaoundé. (c) Droits réservés.

Lors d’un point de presse livré aux médias le mardi 09 octobre 2018 dernier, Cabral Libii a partagé son mécontentement face aux méthodes employées par le parti au pouvoir qu’il juge frauduleuses et convenables pour fausser le jeu électoral.

La conférence avait pour finalité de présenter l’éventail d’irrégularités ayant émaillé le scrutin de dimanche 07 octobre dernier. Dans son allocution, Cabral Libii a ainsi déploré l’absence de ses bulletins dans quelques bureaux de vote dans le département du Mayo Kani -région de l’Extrême-nord, ainsi que dans l’arrondissement de Yaoundé 4. Selon lui, des électeurs n’étant pas inscrits sur les listes électorales ont voté. « Nous avons confirmé la force de l’expérience de la fraude », lance le candidat du parti Univers pour ironiser le slogan de campagne du candidat Paul Biya.

Par ailleurs, il a dénoncé les violences qu’auraient subi certains scrutateurs à Metet et à About, -département du Nyong-et-So’o. Malgré cela, Cabral Libii s’est dit satisfait d’avoir bravé la victoire de la mobilisation. Lui qui garantit son intégrité et sa fermeté, s’est montré prudent quant aux déclarations triomphalistes précoces.

En se focalisant sur sa casquette de juriste légaliste, Cabral Libii a tenu à faire cette sortie au cours des 72 heures relatives au délai de la saisine du conseil constitutionnel.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut