International › APA

Présidentielle 2020 : Bédié promet « un gouvernement de salut public et d’ouverture » s’il est élu

Le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci, opposition), Henri Konan Bédié s’est engagé mercredi à mettre en place « un gouvernement de salut public et d’ouverture, comprenant toutes les sensibilités politiques principales », du pays, s’il est élu à la présidentielle du 31 octobre 2020.M. Bédié s’exprimait après la proclamation des résultats des conventions locales du Pdci, qui le désignent comme candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2020. Il était le seul candidat à ces joutes électorales internes du parti. 

« Les résultats définitifs proclamés, ce jour confirment mon élection à la candidature pour le scrutin présidentiel d’octobre prochain, avec un score de 99,67%% pour un taux de participation de 94,83% », a déclaré M. Bédié.

L’ancien chef d’Etat ivoirien portera le flambeau de Pdci pour l’élection présidentielle d’octobre 2020. Il veut réaliser la réconciliation nationale, qui selon lui est « non effective à ce jour », faire la reconstruction d’une armée républicaine, et permettre « un libre exercice et la protection des activités des partis politiques, à ce jour menacé, en vue de restaurer la démocratie et l’état de droit en Côte d’Ivoire ».

« Pour atteindre ces trois objectifs, je m’engage à mettre en place un gouvernement de salut public et d’ouverture, comprenant toutes les sensibilités politiques principales, de notre pays », a déclaré le Sphinx de Daouokro. 

Pour lui, cette victoire doit préparer inéluctablement l’accession à la magistrature suprême de l’ex-parti unique lors de l’élection présidentielle du 31 Octobre 2020 ». Il s’est réjoui de ces instants de bonheur partagé avec les militants. 

« Je voudrais vous adresser mes vives et sincères félicitations pour votre fidélité et loyauté aux nobles idéaux de notre grand parti. Vous avez tenu bon, grâce à votre ténacité, nous allons écrire, pour les générations futures de nouvelles pages glorieuses de notre action politique », a-t-il poursuivi. 

Il a ensuite adressé ses félicitations au secrétaire exécutif, Maurice Kakou Guikahué, coordonnateur de la Convention et à son équipe qui ont su œuvrer au succès de cette convention. M. Bédié a désigné M. Guikahué pour piloter sa campagne. 

« Ce faisant, vu la qualité de l’organisation de la convention éclatée, je confie la direction de la campagne de ma candidature à l’élection présidentielle au Secrétaire Exécutif, Chef du Secrétariat Exécutif », a-t-il dit. 

M. Bédié l’a instruit à l’effet de lui proposer, dans les plus brefs délais, l’équipe de ladite campagne. Pour atteindre son objectif, l’ex-président ivoirien a initié une plateforme de l’opposition dénommée CDRP (Coalition pour la démocratie la réconciliation et la paix), qui prendra une part active dans la bataille pour la conquête du pouvoir.  


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé