› International

Présidentielle en Guinée: Cellou Dallein Diallo isole Alpha Condé en s’alliant avec Sydia Touré

Le jeu des alliances politiques peut faire la différence lors des entre-deux tours de présidentielles. Quelle va être la riposte d’Alpha Condé ?

Après avoir contesté le premier tour des élections à renfort de manifestations de son parti, Sidya Touré, ex-premier ministre de Guinée et candidat de l’UFR(L’Union des forces républicaines) a plus d’un tour dans son sac pour ne pas laisser un partie du pouvoir lui échapper. Après avoir accepté le verdict de la Cour Suprême donnant Condé Vs Diallo, il vient en effet de s’allier avec Cellou Dallein Diallo, de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) en tête des résultats et pour ne pas rester à la traîne. A défaut d’avoir obtenu le duel, le 3è de la liste se rapproche du vainqueur potentiel; La stratégie n’est pas nouvelle et fait partie du jeu politique. Sidya Touré était dit-on très courtisé et l’on se demande comment ce vieux briscard de Condé a évalué sa stratégie de défense pour le deuxième tour, au profit de son rival Cellou Dallein Diallo.

Ce dernier arrivé en tête des résultats, s’octroie aussi le soutien d’Ibrahim Abé Sylla, un candidat libre et qui avait beaucoup plu à l’étranger, notamment dans la diapora guinéenne du Mali. C’est dire si les petites manoeuvres font les grandes alliances. En effet, en cas de victoire du leader de l’UFDG, Sydia Touré qui connaît les arcanes dorées du pouvoir, a obtenu la promesse de ministères et de postes clés à la primature de son pays, de même que la présidence du Conseil économique et social et de la Cour des comptes. Des postes stratégiques dans le gouvernement et qui permettent de renforcer ses bases politiques.

Par ailleurs, l’accord politique signé entre l’UFDG, l’UFR et la NGR stipule également que les deux derniers partis bénéficieront de 35% des postes administratifs en cas de succès électoral. A échéance plus lointaine, il prévoit enfin des désistements en faveur du candidat le mieux placé lors des futures législatives, rapporte le site de RFI. Quant à Alpha Condé, il se trouve désormais isolé, contraint de chercher des voix ailleurs, alors que Cellou Dallein Diallo s’appuie sur Sydia Touré pour rallier ses électeurs de la Basse Côte Guinéenne. Le duel s’annonce serré.

Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo en lice au second tour

Journalducameroun.com)/n

À LA UNE
Retour en haut