Dossiers › Présidentielles 2011

Présidentielles 2011: Lancement officiel de la campagne RDPC dans l’Adamaoua

Le coordonnateur régional a tenu ses meetings de campagne du RDPC ce mardi 27 juin 2011

Il y a eu plusieurs discours ce mardi 27 juin 2011 à l’esplanade de la maison du parti RDPC de Ngaoundéré à l’occasion du lancement officiel de la campagne du candidat RDPC. Tous les orateurs qui se sont succédés devant le pupitre ont reconnu les efforts louables accomplis par le président Paul Biya dans la région de l’Adamaoua. La création des infrastructures routières, des structures sanitaires et sociales font du candidat du RDPC l’homme qu’il faut pour un Cameroun émergent à l’horizon 2035. La cerise sur le gâteau reste bien évidemment le projet d’exploitation de la bauxite de Minim-Martap qui s’étendra sur 60 ans environ et qui va générer des milliers d’emplois. Un ensemble de réalisations qui a suscité le ralliement de l’UNDP et de bien d’autres partis politiques à la stratégie du Président Paul Biya.

Pour Hamadjoda Adjudji, coordonnateur régional de la campagne du RDPC dans l’Adamaoua, les populations doivent s’approprier le slogan du candidat du RDPC, à savoir, Paul Biya, le choix du peuple, qui doit devenir, Paul Biya, le choix de l’Adamaoua. Le slogan fait écho à la grande mobilisation populaire ayant appelé à la candidature du Président de la République. Nous avons le devoir dans l’Adamaoua de traduire cet écho en une large victoire a-t-il ajouté. Pour sa part, El Hadj. Mohamadou Abbo Ousmanou, coordonnateur régional adjoint dira aux militants de mettre un point d’honneur sur le retrait des cartes d’électeur, condition sine qua non pour le plébiscite de Paul Biya le 09 octobre prochain. Lors de la campagne des inscriptions sur les listes électorales, je vous avais demandé de préparer la houe pour attendre la pluie. Vous l’avez bien fait, ce qui nous a permis d’occuper la 3e place sur le plan national et la 1ère place dans la partie septentrionale du Cameroun. Aujourd’hui, cette pluie est là, et le temps de la pluie est arrivé. C’est l’élection présidentielle de 2011. C’est le moment de se servir de sa houe, c’est-à-dire, il faut à tout prix aller retirer sa carte d’électeur pour pouvoir exprimer le choix de la région pour la paix et de la continuité. Séance tenante, le richissime homme d’affaires a promis 10 millions de FCFA et 5.000 litres de carburant pour la campagne, soit 2 millions de FCFA et 1000 litres de carburant pour chacun des cinq départements que compte la région.

Hamadjoda Adjudji, coordonnateur régional de la campagne du RDPC dans l’Adamaoua
Journalducameroun.com)/n

Après le l’ouverture officielle de la campagne au niveau régional, la coordination départementale de l’Adamaoua a également procédé dans l’après-midi au lancement de la campagne dans le département de la Vina. Le meeting qui s’est tenu à la maison du parti RDPC de l’Adamaoua sous la présidence du ministre Baba Ahmadou, coordonnateur départemental de la campagne du RDPC dans le département de la Vina était l’occasion pour les militants de réunir les fonds de campagne. Séance tenante, 26 millions 709 mille FCFA et des dons en nature ont pu être mobilisés. Ils sont constitués des voitures de campagne, des Dans la même perspective, une réunion de lancement de la campagne RDPC dans le département du Mbéré se tient ce mercredi 28 septembre 2011 à Meiganga. Pendant ce temps, le Dr. Aboubakary Sarky, coordonnateur départemental de la campagne du RDPC dans le département du Faro et Déo, tiendra à Tignère, une réunion de concertation avec ses vice-présidents et les chargés de mission.

L’alliance RDPC-UNDP dans la région de l’Adamaoua
Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé