Société › Société

Prime d’excellence: Début des paiements à l’Université de Ngaoundéré ce lundi 1er Août

Ce sont en tout plus de 4 000 étudiants, des 7 établissements de formation de l’Université de Ngaoundéré qui sont concernés par la prime

C’est mardi 26 juillet dernier que le ministre de l’Enseignement supérieur (Minesup) Jacques Fame Ndongo a ordonné le virement, dans les trésoreries régionales de rattachement des agences comptables, la prime à l’excellence aux étudiants méritants des universités camerounaises pour le compte de l’année académique 2009-2010. Après l’Université de Maroua le 28 juillet dernier, c’était au tour des étudiants méritants des universités de Bamenda (annoncée en décembre dernier à l’occasion de la célébration du cinquantenaire des armées dans la capitale régionale du Nord-Ouest, mais dont l’ouverture n’a pas encore été officialisée), de Buéa, de Douala, de Ngaoundéré, de Yaoundé I et II de passer à la caisse. Initialement annoncé pour le 29 juillet dernier, c’est finalement ce lundi 1er août que les cop’s de Dang ont commencé à passer à la caisse. Ce sont en tout plus de 4 000 étudiants, triés dans les sept établissements de formation de l’Université de Ngaoundéré qui sont concernés par la prime d’excellence attribuée par le chef de l’Etat aux meilleurs étudiants des universités camerounaises pour le compte de l’année académique 2009-2010. Les bénéficiaires passent ainsi à la caisse pour la deuxième année consécutive.

Ainsi, ceux qui avaient le profil leur permettant de «toucher» la manne présidentielle étaient tout sourire en cette période de départ en vacances où, disent-ils, les poches sont souvent vides. Dès le matin de ce lundi 1er août 2011, les étudiants qui voulaient s’assurer que leurs noms figuraient effectivement sur la liste définitive retenue à cet effet se bousculaient déjà devant les babillards de l’agence comptable. Ceux qui ont droit à la prime de 50.000 Fcfa sont essentiellement les étudiants arrivés en fin de formation, les meilleurs de deuxième année du cycle de licence, ceux qui auront validé la totalité de leur unités de formation, et surtout ceux qui ont payé la totalité de leurs droits universitaires. Ce qui n’exclut donc pas qu’une bonne partie des meilleurs étudiants de cette université, à l’effectif particulièrement pléthorique, soit resté en marge de cette opération pour laquelle les bénéficiaires devraient logiquement montrer patte blanche avant de passer à la caisse.

Le paiement a débuté aux environs de 15 heures, devant une population estudiantine innombrable. Chacun des quatre guichets était tenu par des «trésoriers payeurs généraux (Tpg)», désignés pour les besoins de la cause. Compte tenu de la masse importante des bénéficiaires, l’opération devra s’étendre jusqu’à la semaine prochaine, le temps de permettre effectivement à tous les cop’s bénéficiaires de passer à la caisse. Mais c’est déjà l’euphorie générale pour «les enfants chéris de Paul Biya» qui ont abondamment servi du «merci» au président de la République. Le 4 août prochain, ce sera au tour des établissements privés d’enseignement supérieur, pour les meilleurs étudiants reçus aux examens nationaux.

Etudiants de l’université de Ngaoundéré
Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé