› Société

Prix des boissons : avant l’augmentation, le ministère camerounais du Commerce en guerre contre la « majoration illicite »

Des produits brassicoles au Cameroun.

Des missions de contrôle déployées depuis le 10 janvier, dans les points de vente, pour lutter contre la hausse avant la date.

 

Certains tenants de bar et autre point de distribution ont déjà commencé à augmenter les prix sur les boissons alcoolisées. C’est le constat fait par le ministère du Commerce (Mincommerce), qui a déployé depuis le 10 janvier 2019, des agents de la Brigade nationale des contrôles et de la répression des fraudes (BNCRF).

Les missions de la BNCRF sillonnent la ville de Yaoundé et ses environs pour s’assurer que les prix homologués jusqu’ici sont respectés. Ce qui est loin d’être le cas. « Les commerçants ont déjà commencé à augmenter les prix de la bière. Certains augmentent de 100 FCFA, voire de 150 à 200 FCFA. C’est de la majoration illicite des prix », explique un contrôleur du Mincommerce. « Nous avons rencontrés qui pratiquent carrément les prix en vigueur dans les snacks. Ils ne sont pourtant pas assujettis au même régime des impôts », ajoute-t-il.

Le gouvernement camerounais entend maintenir inchangés ces prix avant « l’évaluation des incidences des droits d’accises institués par la loi de finances 2019 sur les prix de certaines boissons alcoolisées et hygiéniques et la hausse envisagée des prix par l’industrie brassicole nationale », rappelle le Mincommerce. D’où ces missions d’inventaire des stocks de ces produits au niveau des grossistes et distributeurs.

Des débits de boisson dans la ville de Yaoundé, qui ne respectent pas les prix en vigueur, sont scellés et les propriétaires sommés de payer une amende. L’amende est fixée à partir de la boisson en stock, multiplié par la majoration pratiquée.

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé