Sport › Football

Processus électoral à la Fécafoot: la requête d’Abdouramane rejetée

Le Chambre de conciliation et d’arbitrage du Cnosc a estimé vendredi que la demande d’annulation de l’ancien SG de la Fécafoot a été introduite prématurément

Dans l’affaire opposant Abdouramane Hamadou, président d’Etoile filante de Garoua, à la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), la Chambre de conciliation et d’arbitrage (CCA) du Comité nationale olympique et sportif du Cameroun (Cnosc) a déclaré l’action « non fondée par ce que prématurée ».

D’après la CCA, cette action s’appuie principalement sur « l’extrait du plumitif d’une décision n’ayant pas encore acquis l’autorité de la chose jugée ». Le 1er octobre dernier, la CCA a prononcé l’annulation de la première résolution de l’Assemblée générale d’adoption des statuts de la Fécafoot du 5 août 2015.

Cette résolution concerne l’article 23, alinéa 2b sur la qualité des corps de métier dans les Ligues régionales et qui fait doublon avec d’autres alinéas de ce même article. « Tel que la décision est libellée, nous pouvons ressaisir la chambre une fois cette décision notifiée. C’est ce que nous allons faire dans un premier temps », confie Abdouramane Hamadou.

Par ailleurs, la CCA a reporté les affaires concernant Joseph Antoine Bell et Brigitte Mebanda. Ces derniers demandent en substancel’annulation des travaux de la dernière Assemblée générale élective.


Droits réservés )/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé