Politique › Institutionnel

Processus électoraux : lorsque le modèle camerounais inspire le Tchad

Centre national de biométrie électorale du Cameroun (c) Droits réservés

Une délégation de la commission électorale tchadienne a passé deux jours au Cameroun, afin de s’initier au mode opératoire d’Elections Cameroun.

C’est dans ses nouveaux locaux situés non loin du centre administratif de Yaoundé, que les responsables d’Elecam ont reçu leurs homologues de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) du Tchad ces 29 et 30 juillet. Au menu de cette visite de travail, un apprentissage du modèle camerounais en matière d’organisation des élections.

La délégation que conduisait Mme Ammina Ehemir Torna, membre de la Ceni et présidente de la sous-commission formation et communication, a ainsi été initiée aux activités du cycle électoral camerounais, à la procédure d’organisation des élections, à la biométrie ainsi qu’aux stratégies de communication électorales.

Point d’ogre de ce partage d’expérience, la visite le 30 juillet du centre national de la biométrie électorale. Ici, les membres de la commission électorale tchadienne ont pu découvrir tour à tour les processus de gestion du fichier électoral, de répartition des bureaux de vote, et enfin de production des cartes d’électeur. Au cœur de ce système, une rotative mécanique qui permet la production locale d’imprimés. 6000 cartes par heure, lorsqu’elle tourne à plein régime.

Il faut préciser que la présence des observateurs tchadiens s’inscrit dans le cadre de la préparation des législative et municipales de leur pays qui se tiendra avant la fin de cette année. Un galop d’essai pour la Ceni, qui prendra pour la première fois dans l’histoire de ce pays, le relais sur le ministère de l’intérieur, jusqu’à lors en charge des processus électoraux.

La Ceni tchadienne c’est 31 membres dont 15 de l’opposition, 15 de la majorité présidentielle et 1 président. Elle est née du consensus trouvé en 2017, lors du dialogue politique entre le pouvoir et l’opposition. La prestation de serment des membres de la Ceni a eu lieu le 4 avril dernier à Djamena.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé