Eco et Business › Entreprises

Un programme de la BM pour appuyer le développement des start-up

Capture d'écran ©Droits réservés

Pour son projet XL Africa, la Banque mondiale entend aider 20 entreprises africaines travaillant dans les secteurs du financement, agriculture, transports, énergie, santé et de l’éducation.

La Banque mondiale veut aider des start-up africaines qui ont déjà lancé leurs produits sur le marché, à atteindre une croissance réelle et à trouver des financements. Cette aide sera accordée dans le cadre de l’implémentation du programme XL Africa. 20 entreprises sont ciblées.

Il s’agit d’entreprises utilisant la technologie numérique, ce, quelque soit leur domaine d’activités. Notamment : le financement, l’agriculture, les transports, l’énergie, la santé, l’éducation, les villes intelligentes, les jeux, la gestion des ressources, les médias et bien d’autres encore.

«Nous vous associons avec des mentors et des investisseurs à succès, de sorte que vous ayez accès à des compétences, des connaissances, des partenaires et des fonds pour aider votre entreprise à grandir», indique la Banque mondiale.

Concrètement les promoteurs desdites entreprises seront mis en partenariat avec des investisseurs capables de leur accorder des financements allant jusqu’à 1,5 millions de dollars ; bénéficieront d’une formation ponctuée sur l’échange d’expérience avec des entrepreneurs et des investisseurs de tous horizons. Ces start-up pourront par ailleurs accroitre leur visibilité.

 Les inscriptions sont ouvertes depuis le 12 avril sur le site du programme.

 

 

 

 

 

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé