› Politique

Propos d’Emmanuel Macron : le Gouvernement doit réagir officiellement avec fermeté [Cabral Libii]

Cabral Libii

Le président du Pcrn estime qu’il en va de l’honneur du Cameroun. Voici sa déclaration.

L’échange visiblement spontané entre Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République française et un activiste camerounais,  commande de notre part la réaction qui suit.

Le ton et les mots avec lesquels les révélations des discussions entre les chefs d’États français et camerounais ont été faites, retourneraient de toute évidence dans leurs tombes, les Pères de notre indépendance dont le courage, la maturité et la lucidité s’opposèrent à la colonisation et à l’indigénat.  De même, elles blesseraient dans son amour propre, le moins patriotique des camerounais.

Toutefois sur le fond, nous convenons tous que depuis quelques années, le Cameroun perd progressivement de son influence et de sa respectabilité  dans le concert des nations et nos dirigeants sont à la merci des caprices et des humeurs des soutiens internationaux qui se font de plus en plus rares et exigeants.

Et pourtant, le soutien de son peuple et le respect de nos partenaires internationaux n’est possible que grâce à la bonne gouvernance, un climat sociopolitique apaisé, des libertés publiques optimales, la démocratie authentique dépouillée d’un appareillage électoral taillé sur mesure et la prospérité économique qui profite à tous les citoyens.

Le Gouvernement camerounais a certes en de telles circonstances l’obligation  de réagir officiellement  avec fermeté  pour préserver l’honneur de la patrie, mais les recettes, pour restaurer la dignité et la respectabilité du Cameroun doivent avoir, et cela relève du bon sens, un fondement  endogène.

Le PCRN s’engage, oint de la légitimité du peuple, à poursuivre avec tous les partenaires internationaux privilégiés du Cameroun, le juste combat de nos Héros Nationaux en tirant le meilleur de l’oeuvre des deux (02) premiers Présidents du Cameroun.

 

Cabral Libii



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé