Personnalités › Success Story

Qui est Parfait Etong Abena, le nouveau secrétaire général du Parlement de la Cemac

Il a été nommé à ce poste le 06 mai, à l’issue de la Conférence des chefs d’Etat de la Cemac. Parfait Etong Abena a passé 30 ans dans l’administration parlementaire camerounaise

L’aboutissement d’une carrière. C’est ainsi que Parfait Etong Abena a accueilli sa nomination au poste de Secrétaire général du Parlement de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), intervenue le 06 mai à l’issue de la 12ème session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat de la sous-région.

«J’ai accueilli cette nomination avec beaucoup de fierté parce que pour moi ça constitue l’aboutissement d’une carrière de fonctionnaire parlementaire que je suis», s’est-il exprimé dans les colonnes du quotidien gouvernemental Cameroon Tribune, édition du vendredi 08 mai.

Né en 1955 à Garoua, chef-lieu de la région du Nord, Parfait Etong Abena est titulaire d’une licence en droit, obtenue à l’ex-université fédérale du Cameroun (actuelle université de Yaoundé I), et d’un Diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en droit des transports, obtenu à l’Université d’Aix-Marseille III en France.

Recruté à l’Assemblée nationale du Cameroun en 1984 en tant qu’agent contractuel, il sera titularisé six ans plus tard, en 1990, à la suite d’un concours pour le recrutement d’administrateurs parlementaires. Il est parti de l’assemblée nationale en qualité de directeur-adjoint de la Législation.

«Le secrétaire général d’un parlement est un haut commis, un fonctionnaire chargé d’assurer les conseils à la fois juridique et parlementaire aux députés», explique le nouveau SG du Parlement de la Cemac.

«C’est une structure d’accompagnement des députés dans leur travail que je serai chargé d’animer. Pendant mon mandat de quatre ans, je souhaiterai d’abord bâtir une administration parlementaire digne de ce nom. Nous avons des défis majeurs qui nous interpellent parmi lesquels le contrôle politique de la Cemac. Nous allons préparer l’élection au suffrage universel des députés et nous devons nous impliquer à la fusion qui se prépare entre la Cemac et la Ceeac. En tant que technicien, nous devons apporter tout notre savoir», assure le Camerounais de 60 ans.

Parfait Etong Abena prendra fonction au sein de cette institution communautaire, basée à Malabo en Guinée Equatoriale, le 07 juin 2015.

Il rentre aussi dans le rang de ceux qui font rayonner l’administration parlementaire camerounaise à l’étranger, à la suite de Martin Chungong élu le 20 mars 2014 au secrétariat général de l’Union interparlementaire. Roger Nkodo Ndang, un autre Camerounais, mais parlementaire cette fois, voudrait pour sa part briguer le poste de président du Parlement panafricain, un organe de l’Union Africaine. L’élection est prévue ce mois de mai, à Midrand, en Afrique du Sud.


guineaecuatorialpress.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé