International › APA

Rabat abrite les 18 et 19 juin la 3ème conférence africaine de la paix et de la sécurité

La 3ème conférence annuelle africaine de la paix et de la sécurité aura lieu les 18 et 19 juin à Rabat à l’initiative du Policy Center for the New South (PCNS), sous le thème : « la place et l’influence de l’Afrique dans un monde en mutation ».Cette conférence, qui verra la participation d’éminents experts, chercheurs et universitaires, est un moment d’échanges permettant l’analyse et la mise en perspective des enjeux de la place et de l’influence de l’Afrique sous l’angle des leviers et des atouts dont elle dispose, et cela à la lumière de son histoire et de son aptitude à dépasser ses faiblesses pour s’adapter aux mutations mondiales.

Le débat sera structuré autour de cinq enjeux déterminant la capacité de l’Afrique à obtenir un avantage concurrentiel dans le monde. Il s’agit de « l’Afrique et le monde ou comment équilibrer les perceptions mutuelles »,  « l’Afrique et la production de connaissances stratégiques et normatives », « la résilience de l’Afrique à travers des efforts mutuels », « Comment l’Afrique gère-t-elle la prévention et la gestion des conflits? » et « l’Afrique évolue-t-elle vers une stratégie collective alignée sur le jeu des puissances internationales?

L’idée d’une Afrique unie découle de la volonté de prendre en main le destin économique, politique et stratégique des pays africains. L’Organisation de l’unité africaine (OUA), puis l’Union africaine (UA), ont été créés en tant que processus de prise en charge des défis du continent, dans un contexte d’insécurité et de crises de gouvernance. Face à ces défis internes et face aux changements géostratégiques mondiaux, les Africains n’ont d’autre choix que de prendre leur destin en main pour jouer un rôle de premier plan dans le monde de demain, lit-on dans une note conceoptuelle introductive à cet événement.

Ces dernières années, le continent africain a été impliqué dans la résolution des crises, les processus de transition politique, l’institutionnalisation des relations avec les grandes puissances internationales, l’intégration économique continentale et la recherche d’un modèle économique. Pourtant, l’Afrique a encore du mal à jouer un rôle prépondérant dans l’environnement international, estime-t-on.

Quelles sont les formes d’influence de l’Afrique dans un monde en mutation et quelle place occupe-t-elle sur la scène internationale? Les États africains peuvent-ils collectivement construire le pouvoir de projeter le continent en tant qu’acteur mondial?, autant de questions qui seront débattues lors de cette conférence, qui se veut une tribune d’échanges permettant d’analyser la place et l’influence de l’Afrique à la lumière de ses leviers et atouts, de son histoire et de sa capacité à surmonter ses faiblesses pour s’adapter aux changements globaux.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé